Aller au contenu principal

Annulées deux années de suite à cause de la pandémie de la Covid-19, les causeries religieuses présidées par le Roi pendant le mois sacré ont toujours suscité un grand intérêt de par le contenu de haute facture qu’elles proposent. Ce concept original unique dans le monde arabo-musulman est hérité d’une tradition séculaire sauvegardée par les monarques marocains en leur qualité de Commandeurs des croyants. Les oulémas (savants) étaient honorés et leurs connaissances partagées. Feu Hassan II a modernisé cette vieille tradition en élargissant le panel des conférenciers aux clercs étrangers. Sous l’ère du roi Mohammed VI, il y a eu un renouveau qualitatif avec la mise à contribution de la femme savante, qui a désormais accès à ce cercle de grande érudition.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité causeries hassaniennes