Aller au contenu principal

D’année en année, la part du cash dans l’économie nationale ne cesse d’augmenter, suscitant moult interrogations… Si sous d’autres cieux, la dématérialisation est une tendance de fond, au Maroc les espèces, billets et pièces de monnaie ont encore de beaux jours devant eux. Le rapport annuel de Bank Al-Maghrib sur les infrastructures des marchés financiers, les moyens de paiement, leur surveillance et les initiatives d’inclusion financière nous donne un topo général sur les différents moyens de paiement au Maroc.

Le besoin de liquidité bancaire est en hausse constante depuis plusieurs mois. Il a atteint 102,7 milliards de dirhams en juillet 2020. Selon les analystes du secteur financier, cette augmentation est due à la hausse de la circulation fiduciaire à la...

Les transactions immobilières ont chuté de 31% au premier trimestre par rapport au dernier trimestre 2019 et de 29,5% par rapport à la même période l’année dernière, selon Bank Al-Maghrib. Aucun segment dans le résidentiel n’est épargné. À fin mars, ...

Les Marocains se servent de plus en plus de leur carte bancaire pour régler leurs achats. Plus de 30,5 milliards de DH de dépenses ont été réglées par carte bancaire auprès des commerçants et e-Marchands, selon le CMI. Petit à petit, le paiement par ...

Par manque de confiance envers le système financier ou pour d’autres raisons, beaucoup de Marocains préfèrent thésauriser. L’amnistie sur le cash non déclaré institué par la loi de finances leur donne une occasion de régulariser leur situation. Pour ...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité cash