Aller au contenu principal

La pandémie de la Covid-19 continue de ravager le secteur des cafés et restaurants au Maroc. 25% des opérateurs de ce secteur n’ont eu d’autre choix que de baisser leurs rideaux et de fermer boutique en raison des effets économiques de la pandémie et des décisions unilatérales du gouvernement pour l’endiguer. Afin de soutenir les professionnels de ce secteur, l’Association nationale des propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc (ANPCRM) a soumis aux ministères des Finances, de l’Industrie et du Travail un ensemble de propositions pour sauver leurs activités. De plus, plusieurs médias marocains ont affirmé que les cafés et restaurants pourraient reprendre leur travail normal après ramadan et rester ouverts jusqu’à 23h.

Après plus de 3 mois de confinement sanitaire dû à la pandémie du coronavirus, ce jeudi 25 juin, les Marocains vont enfin pouvoir retrouver un semblant de vie normale. La presse nationale revient ainsi sur le lancement de la deuxième phase de la levé...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité café