Aller au contenu principal

Les équipes du FMI ont bouclé il y a quelques jours leur deuxième mission de revue de la ligne de précaution et de liquidité obtenue en décembre 2018 (3 milliards de dollars). Les discussions avec les responsables marocains sont l’occasion pour le FMI d’analyser la situation macroéconomique et de suggérer des pistes de réformes au gouvernement pour une croissance robuste, pérenne et inclusive. L’Éducation, l’environnement des affaires et le marché du travail sont parmi les réformes prioritaires pour dynamiser la croissance.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Business