Aller au contenu principal

Acteurs clés de l’économie, les banques affichent des résultats robustes malgré la morosité de la conjoncture. Les huit groupes bancaires ont réalisé 13,8 milliards de DH de bénéfices en 2018. Ce résultat tient à une bonne gestion du risque, mais aussi au bon comportement du produit net bancaire (chiffre d’affaires). Pour atténuer l’impact de la baisse des taux d’intérêt sur leurs revenus, elles se rattrapent sur les commissions et selon les années sur les activités de marché. Le recrutement de nouveaux clients et l’élargissement de l’offre permettent d'augmenter les commissions. Les ajustements tarifaires y contribuent aussi. Les hausses de tarifs ont été nettement supérieures à l’inflation.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Bénéfices