Aller au contenu principal

La séance plénière de la Chambre des conseillers du mardi 9 février a été consacrée à la stratégie nationale de l’eau 2009-2020. Durant cette réunion le groupe thématique parlementaire chargé de l’évaluation des politiques publiques a présenté les conclusions de cette stratégie, déplorant des retards accablants en termes de réalisation des objectifs de ce chantier. Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement et du Transport, a pour sa part avancé qu’une enveloppe budgétaire de près de 4,8 milliards de DH sera mobilisée pour l’édification de cinq grands nouveaux barrages en 2021. Et Noureddine Boutayeb, ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, a annoncé qu’un total de 153 stations de traitement des eaux usées ont été réalisées depuis le lancement en 2006 du Programme national d’assainissement liquide (PNA).

Ce jeudi 4 février, le conglomérat minier brésilien Vale a annoncé un accord sur le versement de 37,6 milliards de réais, soit plus de sept milliards de dollars, de dommages "sociaux et environnementaux" après l’effondrement mortel d’un barrage à Bru...

Après plusieurs vagues de chaleur et une saison agricole marquée par la sécheresse, le Maroc peine à satisfaire pleinement ses besoins en eau. La faiblesse des précipitations depuis 2015 a impacté le taux moyen de remplissage des barrages, a indiqué ...

Ce mercredi 8 juillet, le quotidien francophone Les Inspirations Éco a rapporté que les barrages de la région du Souss-Massa souffrent d’un déficit hydrique chronique, affectant l’approvisionnement du pays en eau potable et d'irrigation. «Les ouvrage...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Barrage