Aller au contenu principal

Secteur clé de l’économie avec une contribution de plus de 7% au PIB, le tourisme est l’une des activités les plus durement frappées par la crise et dans laquelle les acteurs manquent encore cruellement de visibilité. Tout ceci donne des sueurs froides à leurs créanciers, dont les banques. Bien avant la crise, la sinistralité du portefeuille était déjà très élevée. Il faut s’attendre à de la casse, l’activité devant rester en dessous de son niveau d’avant crise au moins jusqu’en 2022, prévoit Bank Al-Maghrib.

Depuis le début de l’année, le taux directeur a baissé de 0,75 point. En baissant, il entraine avec lui les taux pratiqués par les banques même si cette relation n’est pas automatique et immédiate. Il a donc été convenu de plafonner le taux d’intérêt...

Le flux net des investissements directs marocains à l’étranger (IDME) a atteint 9,9 milliards de DH en 2019 contre 7,3 milliards de DH en 2018. Les entreprises des secteurs financiers et télécommunications sont de loin les principaux investisseurs ma...

À l’issue de sa réunion annuelle, le Comité de Coordination et de Surveillance des Risques Systémiques regroupant notamment Bank Al-Maghrib, l’AMMC et l’ACAPS s’est montré confiant sur la capacité du secteur financier à surmonter la crise provoquée p...

Les banques sont très sollicitées dans la mesure où elles sont appelées à accompagner leurs clients à traverser cette crise. En dépit des mesures de soutien à l’économie, Moody’s craint une augmentation des créances en souffrance des banques. D’un au...

Ce lundi 27 avril, l’agence de notation Moody’s a publié un rapport dans lequel elle annonce avoir revu à la baisse ses perspectives de notation. Dans ce document, l’agence explique avoir dégradé les perspectives de la note attribuée aux banques maro...

Dans un communiqué, le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) signale que le secteur bancaire marocain, impacté directement par les effets de la pandémie du nouveau coronavirus, déploie les mesures nécessaires pour assurer la conti...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Banque

Crédits : les entreprises font mieux que les banques

Au dernier pointage, les très petites entreprises (TPE) sont réglées en moyenne en 212 jours. Pour une petite structure, des délais aussi longs sont explosifs....

Haro sur le coronavirus

L'impact économique du coronavirus sur l’économie mondiale est de plus en plus évident. La Chine va débloquer 16 milliards de dollars et l'Italie investira 5 m...


Changement dans l’organigramme d’Attijariwafa bank

Le groupe Attijariwafa bank procède à une refonte de son organisation interne. Mohamed El Kettani, président directeur général du groupe a annoncé, lundi à l’i...

La DGI connaîtra le détail de vos comptes à l’étranger

Le Maroc appliquera prochainement la convention de l’Organisation de développement et de coopération économiques (OCDE) sur la transparence et l’échange automa...


BMCE Business Online, portail "Global Banking" destiné aux Entreprises

Dans le cadre des offres exclusives que propose BMCE Bank Of Africa aux entreprises en termes d’opérations de Trade Finance et de Cash Management, la banque a ...

Crédit conso : Le ton monte entre banques et sociétés spécialisées

Le rapport de force sur le marché du crédit à la consommation a beaucoup évolué ces dernières années. Après avoir longtemps capté une grosse partie de la deman...