Temps de lecture : 2 minutes


Au Brésil, des manifestants pro-Bolsonaro réclament l’intervention de l’armée

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , La sélection vidéos

Temps de lecture : 2 minutes

Des dizaines de milliers de partisans du président sortant d’extrême droite Jair Bolsonaro refusant de reconnaître l’élection de son successeur Lula ont manifesté mercredi 2 novembre devant des lieux de commandement militaire. Ils réclamaient une intervention de l’armée.

Par ailleurs, des bolsonaristes bloquaient toujours des routes mercredi dans plus de la moitié des États, même si les barrages étaient moins nombreux. Dans la soirée, Jair Bolsonaro a demandé à ces derniers de «débloquer les routes», tout en soutenant les «manifestations légitimes» qui se sont sont multipliées après sa défaite au second tour de la présidentielle dimanche face à Lula.

«Je vous lance un appel : débloquez les routes. Cela ne me paraît pas faire partie des manifestations légitimes», a dit le dirigeant dans une vidéo diffusée sur Twitter. «D’autres manifestations qui se tiennent dans tout le Brésil, dans d’autres endroits, font partie du jeu démocratique, elles sont les bienvenues», a-t-il ajouté. «Protestez d’une autre manière, dans d’autres lieux, c’est très bien». «Je suis avec vous et je suis sûr que vous êtes avec moi. Ma demande concerne les routes. Nous allons les débloquer pour le bien de notre nation», a également déclaré le chef de l’État battu d’une courte tête par le candidat de gauche Luiz Inacio Lula da Silva.

Cette journée de mobilisation a été entachée par un épisode violent : sur un barrage routier près de Mirassol, dans l’État de Sao Paulo (sud-est), un automobiliste a percuté des manifestants, faisant au moins sept blessés selon la chaîne CNN.

Adhésion à l’OTAN : après l’autodafé d’un Coran, Stockholm dans l’impasse pour obtenir le feu vert d’Ankara

Adhésion à l’OTAN : après l’autodafé d’un Coran, Stockholm dans l’impasse pour obtenir le feu vert d’Ankara

Nouvel incident diplomatique dans les négociations sur l'OTAN entre la Turquie et la Suède. Ankara a annulé, samedi, une visite du ministre suédois de la Défense. La Turquie reproc…
Russie : l'incroyable histoire d'un déserteur de Wagner

Russie : l’incroyable histoire d’un déserteur de Wagner

Un Russe se présentant comme un ex-mercenaire du groupe paramilitaire Wagner est arrivé de Russie en Norvège dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 janvier pour y demander l’asile…
Royaume-Uni : crise structurelle ou effet du Brexit ?

Royaume-Uni : crise structurelle ou effet du Brexit ?

L’économie britannique devrait être la plus touchée par le ralentissement économique global de 2023. Une situation qui est moins l’effet du Brexit que de l’effondrement d’un modèle…
Italie : arrestation de Matteo Messina Denaro, le mafieux le plus recherché du pays

Italie : arrestation de Matteo Messina Denaro, le mafieux le plus recherché du pays

Après 30 ans de cavale, le chef le plus recherché de la mafia en Italie a été arrêté ce lundi en Sicile. Matteo Messina Denaro a été interpellé en marge d'une visite médicale à la …
Dubaï, le grand gagnant de la guerre en Ukraine ?

Dubaï, le grand gagnant de la guerre en Ukraine ?

Banquiers, galeristes, ingénieurs, oligarques... Pour faire face aux sanctions européennes, toujours plus nombreuses, ils ont décidé de partir vers les Émirats arabes unis et Dubaï…
France : plus d'un million de personnes manifestent contre la réforme des retraites

France : plus d’un million de personnes manifestent contre la réforme des retraites

Des centaines de milliers de personnes dans la rue, des grèves et leur cortège de perturbations à l'école et dans les transports : les syndicats ont donné, jeudi 19 janvier, le cou…
Guerre en Ukraine : à Davos, Zelensky promet de récupérer la Crimée

Guerre en Ukraine : à Davos, Zelensky promet de récupérer la Crimée

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé ce jeudi 19 janvier qu’il entendait reprendre la Crimée, annexée par la Russie en 2014, appelant ses partenaires occidentaux à l…
Nouvelle-Zélande : la Première ministre, épuisée mentalement, annonce sa démission

Nouvelle-Zélande : la première ministre, épuisée mentalement, annonce sa démission 

À la surprise générale, la première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a annoncé jeudi sa démission, assurant n'avoir «plus assez d’énergie pour quatre ans supplémentaires». …