Aller au contenu principal

L’Union européenne a appelé Facebook (FB.O) et d’autres plateformes à investir davantage dans la vérification des faits, mais une nouvelle étude montre que ces efforts peuvent rarement atteindre les communautés les plus touchées par la désinformation.

L’essentiel de l’actualité Alto Data Analytics