Aller au contenu principal

Selon un récent bilan de l’Agence judiciaire du royaume (AJR), le Maroc a été condamné à 13 milliards de dirhams entre l’année 2014 et 2018 avec un pic enregistré en 2018 (4,1 milliards de dirhams). Selon cette agence, les citoyens n’hésitent plus à attaquer l’État en justice depuis la constitution de 2011, qui a déclenché une véritable révolution culturelle.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité AJR