Aller au contenu principal

Après un mois de jeûne et d’abstinence, les Marocains célèbrent Aïd Al-Fitr, fête marquant la fin du mois sacré de ramadan. En ce jour précis, qui marque la fin des privations, il est interdit de jeûner. Cette fête de la rupture est l’occasion de verser la Zakat, l’aumône, qui est l’un des cinq piliers de l’islam, mais aussi de se retrouver en famille, autour de mets spéciaux et de faire des emplettes. Durée de la fête, traditions, les différentes appellations... Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette fête très chère aux Marocains.

Aïd Al-Fitr 1442 de l’Hégire sera célébré jeudi 13 mai dans le Royaume, a annoncé mercredi soir le ministère des Habous et des Affaires Islamiques. Dans un communiqué, le ministère précise avoir procédé à l’observation, après la prière d...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Aïd Al-Fitr