Un membre de groupe terroriste devenu ministre des affaires 

Temps de lecture : 1 minute

Somalie : un membre d’Al-Shabab nommé ministre des Affaires religieuses

Temps de lecture : 1 minute

Temps de lecture : 1 minute

Muktar Robow, ou Abou Mansour, ancien chef adjoint du groupe extrémiste Al-Shabab, a été nommé ministre des Affaires religieuses dans le nouveau gouvernement somalien. Ce dernier avait quitté ce groupe terroriste lié à Al-Qaïda en 2017. Et avant de rejoindre le gouvernement somalien en 2018, il a été mis pendant plusieurs mois en détention. Une arrestation qu’Hassan Sheikh Mohamoud, actuel président de Somalie, avait qualifiée de décision sans fondement juridique.

Muktar Robow, âgé d’une cinquantaine d’années, a étudié le droit islamique au Soudan et affirme avoir participé aux combats antisoviétiques en Afghanistan. Il justifie son départ du groupe Al-Shabab par des différends entre les membres de ce groupe concernant les principes de la religion islamique. De plus, le nouveau ministre des Affaires religieuses reconnait qu’il admire Oussama ben Laden. D’ailleurs, il avait tenté d’imposer en 2018 la radicalisation islamiste en Somalie.

Par ailleurs, Hamza Abdi Barre, premier ministre somalien, déclare avoir désigné 25 ministres, dont Muktar Robow «sur la base de leur parcours universitaire, de leur expérience et de leur sens de l’équité».

Recommandé pour vous


Entrepreneuriat : un nouvel accord pour soutenir la jeunesse africaine

La Fondation Tony Elumelu et le Fonds d'équipement des Nations Unies (FE…

Tunisie : le pays mise sur un nouveau prêt du FMI

La Tunisie espère parvenir dans les semaines à venir à un accord avec le…

Zambie : Les créanciers privés appelés à la rescousse

En acquérant des titres souverains, les investisseurs achètent aussi la …

Après trois ans, Macky Sall nomme le chef du gouvernement sénégalais

Plus d'un mois après des élections législatives, le président sénégalais…

Brookings Institution : le commerce intra-africain est largement sous-évalué

Selon Brookings Institution, le volume du commerce intra-régional en Afr…