Libye : ouverture du procès des terroristes impliqués dans la prise de Syrte en 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Libye : ouverture du procès des terroristes impliqués dans la prise de Syrte en 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Temps de lecture : 2 minutes

Les autorités libyennes avaient arrêté en 2016 320 personnes présumées affiliées à Daech. Parmi ces dernières, 56 se sont présentées devant le tribunal pour la première fois ce lundi 8 août. Les détenues sont de différentes nationalités, notamment syrienne, tunisienne, soudanaise ou libyenne. Ils ont été placés dans le box des accusés, devant les proches de personnes mortes lors des affrontements pour la reprise de Syrte.

Selon les avocats chargés de l’affaire, ces terroristes présumés seront jugés pour deux crimes : l’appartenance à une organisation terroriste et le meurtre de combattants lors de l’opération al-Bunyan al-Marsous. Ils ajoutent aussi que l’audience a été reportée jusqu’au 25 septembre.

Pour rappel, l’organisation terroriste a profité de l’instabilité politique de la Libye depuis 2011 pour s’emparer de la ville de Syrte en 2015. Elle a contrôlé cette ville pendant plusieurs mois en mettant en place des boucliers humains et des mines antipersonnel.

Les autorités locales ont, cependant, réussi à reprendre la ville grâce au soutien de l’armée américaine. Les États-Unis leur avaient effectivement fourni divers équipements de combat, à savoir des drones, des navires de guerre et des avions de chasse. Après la chute de Daech à Syrte, ses membres ont été placés sous détention depuis décembre 2016.

Recommandé pour vous


Transition énergétique : Macky Sall, participera au sommet du G20

Le président de l’Union africaine et président du Sénégal, Macky Sall, prév…

Grave pénurie de carburant en Centrafrique

Difficile ces derniers temps de remplir les réservoirs des voitures et moto…

Tunisie : les déboires judiciaires de Ghannouchi se poursuivent

Le président du Parlement tunisien dissous et grand rival du président Kaïs…

Afrique de l’Ouest : fin de l’opération militaire anti-terroriste de la France

Le président français Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi un changement s…

La Cédéao prête à «soutenir pleinement» le gazoduc Nigeria-Maroc

La Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest…

La Côte d’Ivoire attend la restitution du tambour Djidji Ayokwe

Ébruitée pour la première fois à Ouagadougou en novembre 2017 et annoncée e…