Bénin : libération de 30 détenues à l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron

Temps de lecture : 1 minute

Bénin : libération de 30 détenus lors de la visite d’Emmanuel Macron 

Temps de lecture : 1 minute

Temps de lecture : 1 minute

Lors de la visite au Bénin d’Emmanuel Marcon, président français, la justice béninoise a décidé de libérer sous contrôle judiciaire 30 militants de l’opposition, détenus pour avoir provoqué des troubles lors des élections de 2021.

Parmi ces derniers, Ali Houdou, ex-ministre sous feu général Mathieu Kérékou, une jeune activiste de 30 ans et un ancien chef d’entreprise publique.

C’est la troisième libération sous contrôle judiciaire autorisée par le gouvernement jusqu’à présent. Les deux premières avaient eu lieu en octobre 2021 et en juin dernier 2022.

Lors d’une conférence de presse en compagnie de son homologue français, Patrice Talon, président du Bénin, a déclaré «qu’il n’y a pas de détenus politiques, et que personne n’est détenu pour son opinion politique. Mais les gens sont détenus pour avoir commis des crimes et des délits dans le champ politique».

Recommandé pour vous


Entrepreneuriat : un nouvel accord pour soutenir la jeunesse africaine

La Fondation Tony Elumelu et le Fonds d'équipement des Nations Unies (FE…

Tunisie : le pays mise sur un nouveau prêt du FMI

La Tunisie espère parvenir dans les semaines à venir à un accord avec le…

Zambie : Les créanciers privés appelés à la rescousse

En acquérant des titres souverains, les investisseurs achètent aussi la …

Après trois ans, Macky Sall nomme le chef du gouvernement sénégalais

Plus d'un mois après des élections législatives, le président sénégalais…

Brookings Institution : le commerce intra-africain est largement sous-évalué

Selon Brookings Institution, le volume du commerce intra-régional en Afr…