Aller au contenu principal

Première capitalisation boursière (125 milliards de DH) et pesant un chiffre d’affaires de 36 milliards de DH, le groupe Maroc Telecom occupe une place particulière dans le capitalisme marocain. Son introduction en Bourse par cession de 14,9 % du capital en 2004 reste aujourd’hui encore la référence du marché. Jamais une IPO n’a drainé autant d’investisseurs. L’opération avait été souscrite 21,5 fois. Le succès devrait être au rendez-vous pour la cession de 2 % au marché boursier (souscription entre le 26 juin et le 5 juillet). Pour s’assurer de la réussite de l’opération, L’État qui est le cédant, va accorder une décote sur le prix. L’action sera cédée à 125,3 DH aux personnes physiques et morales, OPCVM actions et diversifiés et institutionnels qualifiés et à 117,7 DH aux salariés de Maroc Telecom. Le placement privé de 6 % du capital ce lundi 17 juin a été réalisé à 127 DH contre un cours en Bourse de 137 DH. Pour le grand public, c’est l’opportunité d’acquérir le titre d’une entreprise leader dans son secteur. Au-delà des fondamentaux, l’entreprise se démarque par la qualité et les délais en matière de communication financière, un critère déterminant pour les investisseurs.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Actions