Aller au contenu principal

Le samedi 4 juillet, la police de l’État d’Oromia a indiqué que suite aux heurts intercommunautaires qui ont secoué l’Éthiopie depuis le meurtre de Hachalu Hundessa, un chanteur vedette, au moins 156 personnes, dont 145 civils et 11 membres des forces de sécurité, sont mortes. Dix autres person...

Le Premier ministre éthiopien a déclaré ce lundi que son pays continue à faire face à des défis qui revêtent de nombreuses formes, notamment le terrorisme, l’extrémisme, le sabotage é...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Abiy Ahmed