Aller au contenu principal

En Côte d’Ivoire, le parti d’Alassane Ouattara remporte les législatives

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/03/2021 à 11:55, mis à jour le 10/03/2021 à 16:16
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Le président ivoirien Alassane Ouattara s’exprime aux côtés de sa femme Dominique, après avoir voté aux législatives, le 31 octobre 2020 à Abidjan © Reuters

Ce mardi 9 mars, la formation du président Alassane Ouattara, réélu en octobre 2020 pour un troisième mandat controversé, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), a remporté les législatives. Organisée quelques mois après la présidentielle, l’élection a mobilisé officiellement 37,88% des votants. Samedi dernier, les bureaux de vote peinaient à attirer les électeurs, surtout les jeunes.

En effet, selon des résultats définitifs, le parti au pouvoir a obtenu la majorité absolue à l’Assemblée nationale, avec 137 sièges sur 254. Toutefois, le parti présidentiel a perdu la majorité qualifiée au Parlement qu’il détenait avec ses anciens alliés. Les partis d’opposition remportent, quant à eux, 91 sièges. Outre les candidats issus des trois partis historiques, parmi plus de 700 candidats indépendants ayant participé au scrutin, 26 vont faire leur entrée à l’Assemblée nationale.

Covid-19 : le Maroc rempli les objectifs des Nations Unies

Le Maroc fait partie des cinq pays africains ayant atteint l’objectif des Nations Unies qui consiste à vacciner 10% de la population contre le coronavirus avant fin septembre dernier et 40% avant la f...

Les campagnes de vaccinations ne décollent pas en Afrique

En Afrique, à peine 10% des adultes bénéficient aujourd’hui d’une couverture vaccinale contre la Covid-19, très loin de l’objectif officiellement fixé de 70%. Face à la lenteur des campagnes vaccinale...

CAN 2021 : le Sénégal l’équipe la plus chère, l’Algérie la plus populaire !

Parmi les 24 équipes engagées pour la CAN 2021 au Cameroun, une seule sera sacrée le 6 février. Une...

Soudan : démission du premier ministre suite à de violentes manifestations

Le premier ministre soudanais Abdalla Hamdok a démissionné ce dimanche. Cette décision est intervenue après que trois manifestants ont été tués par les forces de sécurité soudanaises lors de protestat...

La CAN, vraiment une valeur sûre pour le pays organisateur ?

Après plusieurs reports, le Cameroun organisera la CAN du 9 janvier au 6 février prochain. Pour le ...

Financement des infrastructures : l’amont, un maillon essentiel négligé

En 2018, pour la première fois, les investissements en infrastructures ont dépassé 100 milliards de...