Aller au contenu principal

La presse arabophone du 29 janvier 2021

Vaccin : Aït Taleb exige la restitution des flacons vides | Variant Covid : le dépistage à 6000 DH ! | PJD : une campagne de "recrutement" qui tourne mal |Une plainte pour viol secoue la SNRT | Grand Agadir : l'eau de retour aux robinets | L'habitat insalubre résiste à l'éradication

Par Iliasse E., Publié le 29/01/2021 à 00:03, mis à jour le 29/01/2021 à 10:09
         Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
presse arabophone

ASSABAH : Vaccin : Aït Taleb exige la restitution des flacons vides. Aucun détournement ne sera toléré. Tel est le message qu'a véhiculé le ministre de la Santé à ses délégués et directeurs régionaux par rapport aux doses de vaccin anti-Covid répartis sur les différents centres de vaccination. Le directeur de la Population au ministère, Dr Abdelhakim Yahyane, a transmis des directives claires aux responsables régionaux : Il faut veiller à la bonne gestion des doses de la réception à la «restitution des flacons vides» aux dépôts des pharmacies provinciales, en échange d'un bon de livraison.

 

Variant Covid : le dépistage à 6000 DH ! Le chercheur en politiques et systèmes de santé, Dr Taieb Himdi, indique au journal que le Maroc ne dispose pas de moyens suffisants pour effectuer le séquençage du nouveau coronavirus et ainsi suivre ses mutations. Cette opération coûte 6000 DH par personne, alors que le prix du test de dépistage PCR normal est presque 10 fois moins cher. Dr. Himdi a aussi rappelé que ce genre de virus qui mutent avec le temps est une épée à double tranchant : soit le virus perd en nocivité et devient même inoffensif, soit il devient plus dangereux…

 

AL-AKHBAR : PJD : une campagne de "recrutement" qui tourne mal. Le secrétariat régional du Parti de la justice et du développement (PJD) à Kénitra a lancé une campagne de "recrutement" de nouveaux militants. Cette campagne, qui dure du 18 janvier au 31 mars, s'est transformée en un procès des performances du parti au niveau de la ville. Selon le journal, les habitants de Kénitra ont manifesté, sur le terrain et sur les réseaux sociaux, leur colère contre la "mauvaise gestion" des affaires de la ville par le parti qui, selon un témoignage recueilli par le quotidien, n'a pas tenu ses promesses des campagnes précédentes.

 

Une plainte pour viol secoue la SNRT. La Brigade des mœurs relevant de la wilaya de sûreté de Rabat a déféré 8 personnes, dont deux fonctionnaires de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT), devant le parquet général compétent. Cette procédure fait suite à une plainte déposée par une femme pour viol avec violence et vol. La plaignante a accusé directement l'un des deux fonctionnaires poursuivis, et les autres pour harcèlement, en témoignant qu'elle a été agressée à son domicile.

 

AL-AHDATH : Grand Agadir : l'eau de retour aux robinets. Après une rupture nocturne de 4 mois, les habitants des communes composants le Grand Agadir (Agadir, Aït Melloul, Dcheira, etc.) peuvent profiter de l'eau du robinet la nuit. La commission régionale de l'eau s'est réunie le 27 janvier avec les autorités de la Wilaya d'Agadir pour les informer de cette décision, prise en raison de la sécheresse qui a impacté le sol du Souss. À un stade donné, le taux de remplissage avait même baissé en dessous de 10%. Les récentes pluies ont contribué à la hausse de ce taux, qui s'établit désormais à 50%.

 

L'habitat insalubre résiste à l'éradication. La ministre de l'Aménagement du Territoire National de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, Nouzha Bouchareb, a présenté le bilan d'étape du programme national "Villes sans bidonvilles", devant la Commission des finances publiques à la Chambre des représentants. En gros, le progrès est là, mais l'éradication de l'habitat insalubre n'est pas pour demain. Les constructions anarchiques prolifèrent toujours, surtout sur l'axe Tanger – Casablanca, a déclaré la ministre. A fin 2020, près de 301.914 familles ont bénéficié de ce programme national, auquel 10 milliards de dirhams ont été alloués depuis son lancement en 2004.

CESE : les lacunes de la stratégie de mobilité durable du Maroc

Dans une note publiée le 21 septembre, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a abordé les différents problèmes que connait le Maroc en termes de mobilité durable. En raison d’un manq...

Covid-19 : le Maroc s'approche de son objectif d’immunité collective

Autorisée au début de ce mois par le Comité scientifique et technique de vaccination, l’administrat...

La méritocratie scolaire existe-t-elle dans la société moderne ?

La méritocratie renvoie au principe qu’une société juste est une société qui octroie à chacun la place qu’il mérite. Cette place est octroyée en fonction des efforts et des talents, plutôt qu’une plac...

Affaire Khadija : le verdict est tombé

Plus de trois ans après les faits, la chambre criminelle près la Cour d’appel de Béni Mellal a rendu son verdict contre les accusés dans "l’affaire Khadija". La sentence prononcée mardi 21 septembr...

Mort de Abdelouahab Belfqih : une enquête a été ouverte par le tribunal de Guelmim

Le procureur du Roi près la Cour d’appel de Guelmim a annoncé l’ouverture d’une enquête sur la mort d’Abdelouahab Belfqih, ex-membre du Parti authenticité et modernité (PAM). L’homme politique a été r...

Cellule terroriste à Errachidia : quatre nouvelles arrestations

En coordination étroite avec les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveil...