Des soldats non armés de la Garde nationale de Washington montent la garde devant un grand magasin, le lundi 1er juin 2020 à Seattle © Elaine Thompson/AP

Temps de lecture : 2 minutes


Terrorisme interne : les États-Unis placés en alerte face à l’extrême droite

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Selon le ministère américain de la Sécurité intérieure, l’extrême droite qui a lancé l’assaut au début du mois de janvier contre le Congrès américain constitue une menace terroriste pour les États-Unis. Ce mercredi 27 janvier, le gouvernement américain a ainsi émis un bulletin d’alerte antiterroriste face au risque de nouvelles violences par des «extrémistes» opposés à la présidence de Joe Biden.



Selon les autorités américaines, bien qu’elles ne disposent pas d’informations «sur un complot crédible spécifique», elles ont fait état d’un «climat de menaces accrues» sur tout le territoire. Notons qu’il s’agit de la première fois qu’un bulletin d’alerte antiterroriste porte sur une menace intérieure. «Des informations suggèrent que des extrémistes violents ayant des objections à l’exercice de l’autorité gouvernementale et à la transition présidentielle, ainsi que d’autres griefs alimentés par des récits mensongers, pourraient continuer à se mobiliser, et à inciter à commettre des violences», précise le bulletin. Ceci intervient au moment où les autorités judiciaires ont annoncé l’inculpation d’un partisan de Donald Trump après la découverte dans son entreprise de cinq bombes artisanales et d’un arsenal qu’il comptait, selon l’acte d’accusation, utiliser contre des démocrates.




Lire aussi : Élection américaine : les partisans de Trump assiègent le Capitole




Recommandé pour vous

Covid-19 : l’Europe autorise les vaccins de Pfizer et Moderna contre Omicron

Temps de lecture : 2 minutes

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé, jeudi 1e…

Moscou démarre des manœuvres militaires conjointes sur fond de guerre en Ukraine

Temps de lecture : 4 minutes

L’armée russe a annoncé lundi 29 août l’arrivée des militaires de plusieurs pays étrangers en…