Aller au contenu principal

Moncef Slaoui démissionne à la demande de Biden

Par Khansaa B., Publié le 13/01/2021, mis à jour le 13/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Moncef Slaoui

Ce mardi 12 janvier, Moncef Slaoui, médecin-chef de l’Opération warp speed (OWS) visant la production d’un vaccin anti-Covid-19, a démissionné à la demande de la nouvelle équipe du président élu Joe Biden. Slaoui sera toutefois disponible pour l’administration Biden en tant que consultant pendant la période de transition, qui durera environ quatre semaines. Le contrat du chercheur prévoit un préavis d’une durée d’un mois avant qu’il ne quitte définitivement ses fonctions.

Selon le média américain CNBC, pour l’heure aucun remplaçant n’a été désigné. De plus, on ignore si le poste attribué à Moncef Slaoui sera maintenu, ajoute le journal. Notons qu’il existe déjà deux vaccins autorisés aux États-Unis, et trois autres sont en phase d’essais cliniques avancés. Selon la même source, Slaoui, qui jouait un rôle clé dans cette opération, envisageait déjà de présenter sa démission lorsque ces deux vaccins sont entrés sur le marché américain.

Le comité d’urgence de l’OMS débat des variants de la Covid-19

Ce jeudi 14 janvier, le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réuni pour discuter des nouveaux variants du coronavirus, notamment les variants britannique et sud-africain...

Investiture de Joe Biden : Airbnb annule les réservations à Washington

Airbnb a annoncé ce mercredi 13 janvier l’annulation et le blocage des réservations de location de logements de particuliers à Washington pendant la semaine de l’investiture du futur préside...

Le Roi adresse un message au président portugais, atteint de la Covid-19

Ce mercredi 13 janvier, le roi Mohammed VI a adressé un message à Marcelo Rebelo de Sousa, le président portugais. Ce dernier a été testé positif à la Covid-19. Dans cette correspondance, le Souverain...

Donald Trump frappé par un deuxième impeachment, une première historique

Ce mercredi 13 janvier, le Congrès américain a voté l’acte d’accusation du président sortant Donald Trump pour "incitation à l’insurrection" lors de l’assaut du Capitole du 6 janvier. Ainsi, le seuil ...

USA : première exécution d’une détenue depuis près de 70 ans

La Cour suprême des États-Unis a donné son feu vert au ministère de la Justice pour procéder à la première exécution de la peine capitale dans le pays depuis près de sept décennies. Cette décision a p...

Mike Pence refuse d'évincer Donald Trump du pouvoir en recourant au 25e amendement

Ce mardi 12 janvier, le vice-président américain Mike Pence a écrit à Nancy Pelosi, la présidente démocrate de la Chambre des représentants, qu’il n’était «pas dans le meilleur intérêt» de la nation d...