Aller au contenu principal

Restrictions Covid : le gouvernement joue la prudence

Le gouvernement a décidé ce mardi de prolonger les mesures restrictives pour une semaine supplémentaire. Ces mesures qui sont entrées en vigueur ce mercredi 23 décembre 2020 concernent les cafés, les restaurants, les interdictions de voyages, les déplacements de nuit et les rassemblements. Le gouvernement joue donc la carte de la prudence, de peur que le nouveau variant de la Covid-19 qui ravage l'Europe ne se propage au Maroc.

Par Mohamed L., Publié le 13/01/2021, mis à jour le 13/01/2021          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Prolongement de la fermeture des cafés, restaurants et magasins à 20 heures © MAP

Le secteur touristique va devoir faire une nouvelle fois preuve de patience. Le gouvernement a annoncé mardi la prolongation des mesures restrictives pour une semaine supplémentaire. Cette prolongation concerne la fermeture des restaurants, cafés, magasins et supermarchés à 20 heures, l’interdiction des déplacements nocturnes au niveau national et l’interdiction des fêtes et rassemblements publics ou privés. 

Selon nos informations, les restaurants pourront recevoir de nouveau leurs clients à partir de ce jeudi 14 janvier 2021. Cependant, Mohamed Abdelfadel, coordinateur de la Confédération marocaine des métiers de bouche (CMMB) estime que la situation des restaurateurs est toujours aussi critique. «La fermeture à 20 heures des restaurants impacte énormément l’activité. Les restaurants sont privés de servir les repas du dîner à leurs clients, sans oublier l’interdiction de la retransmission des matchs de football qui pénalise ces derniers», souligne Mohamed Abdelfadel dans une déclaration accordée à Lebrief.ma.

Le responsable de la CMMB affirme que «certains patrons n’ont plus la capacité de payer leur propre loyer». Au vu des circonstances actuelles, plusieurs restaurateurs sont contraints de mettre le clé sous le paillasson et de fermer les locaux.

 

Inquiétude face à la nouvelle variante

Si le gouvernement a prolongé les mesures restrictives, c’est en partie pour éviter l’apparition et la propagation de cette nouvelle variante qui fait des ravages en Europe. L’inquiétude vient du fait que cette nouvelle variante se propage plus vite que le virus de référence (+70% pour la nouvelle souche britannique).

La variante est déjà présente dans 22 des 54 pays du continent. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à “faire plus” face à «cette situation alarmante» notamment en respectant les mesures barrières. «Ce sont les mesures de base, que nous connaissons tous, qui doivent être intensifiées pour faire baisser la transmission, soulager nos services Covid-19 et sauver des vies», déclare le directeur Europe de l’OMS, Hans Kluge.

Lire aussi : L'attente s'éternise, où en est ce vaccin ?

Au Maroc où seule une variante de la Covid-19 appelée D614G est recensée, les autorités resserrent l’étau autour des touristes. Les contrôles dans les aéroports ont été renforcés. En plus de la prise de température corporelle et la présentation des tests PCR négatifs, des tests sanitaires supplémentaires sont effectués sur place sur des voyageurs choisis au hasard pour s’assurer qu’ils ne portent pas le virus.

 

Maintien des efforts de dépistage au niveau local

Aussi et en attendant le coup d’envoi de la campagne de vaccination nationale, le Maroc poursuit ses efforts de prévention. Une opération de dépistage a démarré ce mardi 12 janvier 2021 dans plusieurs collèges et lycées du Royaume.  Menée par les ministères de la Santé et de l’Éducation nationale, cette opération concerne 30.000 élèves de moins de 18 ans. L’objectif étant d’estimer le niveau de circulation du virus et caractériser génétiquement les variants circulants. 


 

Hamza mon bb : un an de prison ferme pour Dounia Batma

Ce mercredi 27 janvier, la Cour d’appel de Marrakech a condamné la chanteuse marocaine Dounia Batma à un an de prison ferme. Ainsi, le juge a alourdi le verdict rendu par le tribunal de première insta...

Vaccin anti-Covid-19 : les doses de Sinopharm sont enfin là !

Démarrage imminent de la campagne de vaccination anti-Covid-19. Les premiers rendez-vous pour la va...

Le vaccin de Sinopharm est arrivé au Maroc

Un Dreamliner de la Royal Air Maroc (RAM) a atterri à 9h39 à l'aéroport international Mohammed V de Casablanca avec les précieux flacons du vaccin anti-Covid-19 produit par le laboratoire ch...

Terrorisme : le Maroc a contribué à l’élimination d’Oussama Ben Laden

Ce dimanche 24 janvier, Cherkaoui Habboub, le nouveau directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), a déclaré que «le Maroc a fourni des renseignements aux États-Unis pendant sa guerr...

Santé : le ras-le-bol des professionnels du secteur

Le silence du gouvernement et du ministère de la Santé face aux revendications des professionnels d...

Vacciner 33 millions de Marocains d'ici fin mai, est-ce possible ?

Alors que la vaccination de masse anti-Covid-19 a déjà commencé dans plusieurs pays, la campagne ma...