Aller au contenu principal

La presse arabophone du 13 janvier 2021

Des démissions au PJD | Les restaurateurs déclarent faillite | L'Intérieur dépose plainte contre Ziane | Le Maroc « hors de la CAF » | Enquête sur la vente en ligne des médicaments | Pandémie et « urgence » de la numérisation

Par Iliasse E., Publié le 13/01/2021, mis à jour le 13/01/2021          Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
presse arabophone

AL-AKHBAR : Des démissions au PJD. Une vague de démissions frappe le Parti de la Justice et du Développement (PJD). Après la démission récente de la figure féminine du PJD, la conseillère régionale de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et présidente de l'association "Karama" (Dignité), Wafae Benabdelkader, c'est au tour d'Ahmad Rimi et de Nadia El Ouali, élus de la circonscription de Hassan (Rabat), de présenter la leur. Rimi proche de Abdelilah Benkirane serait l'un des fondateurs du parti selon les sources du journal.

 

AL-AHDATH : Les restaurateurs déclarent faillite. La Confédération nationale des restaurateurs a appelé à inclure le secteur de la restauration dans le programme national de la relance économique, réclamant une réunion urgente avec le Comité de veille économique et le ministère de l'Industrie, ainsi qu'avec la CGEM et la Fédération des Chambres marocaines du commerce, de l'industrie et des services. Cette rencontre aura pour but de prendre des décisions qui aideront à surmonter la plus grande crise qu'ont connu les restaurateurs, explique la Confédération, rappelant le rôle socio-économique des restaurateurs dans la création des postes d'emploi et les opportunités d'investissement. Par ailleurs, la Confédération a souligné que le secteur a connu des chutes spectaculaires de son chiffre d'affaires allant de 35% à 95%.

 

AKHBAR-AL-YOUM : L'Intérieur dépose plainte contre Ziane. Le ministère de l'Intérieur a décidé d'activer une poursuite judiciaire contre le président du parti marocain libéral Mohamed Ziane. Dans un communiqué, le ministère précise que cette poursuite intervient suite aux «déclarations et graves accusations» proférées par Ziane contre une institution nationale. La décision de déposer plainte est basée sur des faits matériels concrets, à travers lesquels des institutions de l'État ont été offensées via la diffusion d'accusations et d'allégations fallacieuses, sanctionnées par le Code pénal, notamment les crimes d'outrage à des fonctionnaires publics lors de l'exercice de leurs missions, injure contre un corps constitué, publication d'allégations et faits mensongers et diffamation, indique le ministère.

 

ASSABAH : Le Maroc "hors de la CAF". Le prochain mandat du bureau exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), qui démarre fin mars prochain, ne connaîtra pas la participation de représentants marocains. Aucun responsable national ne s'est présenté à ces élections, tandis que Faouzi Lekjaâ, président de la FRMF, avait soumis sa candidature pour le poste de représentant de la CAF auprès de la FIFA. Cette dernière poursuit son "ingérence" dans les affaires de la CAF, en imposant son veto sur deux candidats à la présidence de l'association africaine, le sénégalais Augustin Senghor et l'ivoirien Jacques Bernard Daniel Anouma.

 

AL-ALAM : Enquête sur la vente en ligne des médicaments. En pleine crise des médicaments, notamment les vitamines utilisées dans le traitement contre la Covid-19, une affaire judiciaire a explosé après l'interpellation de trafiquants de médicaments sur internet. En plus de l'arrestation de ces trafiquants, de grandes quantités de médicaments ont été saisies. Il s'agit d'environ 20.000 boîtes de Vitamine C, 3.500 boîtes de Zinc, ainsi que d'autres substances non enregistrées et dont la source est non identifiée. La Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc a été convoquée par la Brigade anti-cybercriminalité, dans le cadre de cette affaire, en vue de poursuivre en justice les personnes impliquées dans ce trafic.

 

Pandémie et « urgence » de la numérisation. Le ministère de la Justice et l'Ordre des avocats de Nador ont signé un mémorandum d'entente pour la formation à l'utilisation des technologies numériques et la gestion de la plateforme d'échange électronique des avocats. Ce mémorandum d'entente a été signé à la Maison de l'avocat de Nador par le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader, et le bâtonnier de Nador, Abdelkader El Benyahiati, en présence des membres de cet ordre et de responsables judiciaires. Il s'agit de renforcer la coopération entre les deux parties, particulièrement en matière de formation des avocats à l'utilisation de cette plateforme, en vue de faciliter l'échange électronique des documents entre les avocats et les tribunaux en confirmant leur authenticité via une signature électronique.

 

Variante de la Covid-19 : des vols suspendus

Les autorités compétentes ont pris la décision d'interdire, à titre préventif, l'accès au territoire national, à partir du 19 janvier 2021 et jusqu’à nouvel ordre, des avions et des passagers en prove...

Covid-19 : 1er cas de la variante britannique au Maroc

Le ministère de la Santé annonce ce lundi soir la découverte du premier cas d'infection à la nouvelle variante de la Covid-19 au Maroc. Il s'agit de la variante britannique du virus diagnostiquée c...

Gestion de la pandémie : le Maroc est parmi les premiers pays d’Afrique

Dans une note sur l’approche de l’impact de la pandémie et les effets de son mode de gestion sur la croissance, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) souligne que «le Maroc a déployé un effort considérab...

Éducation : où en est la réforme ?

Dans le cadre d’une réunion tenue le vendredi 15 janvier et présidée par le Chef du gouvernement Sa...

Vaccins anti-Covid-19 : pourquoi tant de retard ?

Les nouvelles ne sont pas bonnes. Les premières livraisons des vaccins d’AstraZeneca et de Sinophar...

Abdellatif Kabbaj élu Personnalité de l’année du secteur du tourisme

En partenariat avec la Confédération nationale du tourisme (CNT) et l’Office national marocain du tourisme, le journal en ligne spécialisé Tourisma Post a mené un sondage pour élire la personnalité de...