CNSS

Temps de lecture : 4 minutes


Indemnités CNSS et Ramed : le processus d’encaissement des aides détaillé

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Les aides financières au profit des salariés affiliés à la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) mis à l’arrêt par leurs employeurs à cause du Covid-19 seront versées à partir du mercredi 8 avril. De leur côté, les travailleurs du secteur informel qui disposent d’une carte Ramed, valide au 31 décembre 2019, seront avisés dès ce lundi par SMS du lieu de retrait de leur indemnité. Détail sur le processus de versement de ces aides.

Temps de lecture : 4 minutes

Le processus d’indemnisation des travailleurs du secteur formel et informel est en cours de finalisation. La Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) a dévoilé, ce dimanche, la procédure de distribution d’aides aux salariés dont l’activité de leur employeur est en arrêt. Ainsi, les aides financières livrées à ces derniers seront débloquées dès le mercredi 8 avril 2020. Le règlement s’effectuera de deux manières différentes : soit par virement bancaire pour les salariés disposant d’un compte bancaire, soit en mise à disposition à travers les agences Wafacash après réception d’un code secret par SMS. Au total, 810000 demandes d’indemnisation ont été reçues, soit le tiers des salariés affiliés à la CNSS à fin février rapporte le site Médias24. Les salariés recevront 1000 dirhams pour les 15 jours du mois de mars et une indemnité mensuelle de 2000 dirhams pour les mois d’avril, mai et juin.



Selon L’Économiste, des zones d’ombre règnent sur l’indemnité CNSS liée au Coronavirus, notamment en ce qui concerne les entreprises qui ont subi une baisse d’activité, mais qui maintiennent une partie de leurs salariés au travail. Après consultation des responsables, il a été mentionné que si le salarié reçoit une rémunération de son employeur, il ne peut en parallèle bénéficier de l’indemnité CNSS. Une position vivement critiquée par des chefs d’entreprises qui jugent que le nombre de jours travaillés par l’employé soulagerait le fonds Covid-19 et permettrait en même temps aux entreprises de préserver l’emploi. Le quotidien souligne qu’un ensemble d’interrogations sont suspendues à la publication d’un décret-loi qui devrait lever les zones d’ombre et donner une base juridique à cette situation.



 



Qu’en est-il pour les Ramedistes et les non-Ramedistes ?



Le ministère de l’Économie et des Finances a assuré avoir reçu des millions de demandes du secteur informel. Le département de Mohamed Benchaâboun précise que les dossiers des Ramedistes sont toujours en cours de vérification et que les bénéficiaires dont les dossiers d’indemnisation ont été acceptés recevront des sms à partir de ce lundi 6 avril. Dans ces derniers, il leur sera mentionné un code et le nom du réseau où ils peuvent effectuer leur retrait. Le ministère a rappelé que pour éviter l’encombrement des points de retrait, en cette période de crise, les messages seront étalés sur plusieurs jours.



Une fois le SMS reçu, deux options se présentent devant les bénéficiaires :




  • Si le réseau indiqué dans le SMS est une agence de paiement, il faut se présenter à l’agence munie de sa carte d’identité nationale pour retirer le montant de l’aide.

  • Si le réseau indiqué dans le SMS est un guichet automatique d’une banque, il faut introduire le numéro reçu par SMS en tant que login, et les quatre derniers chiffres de la carte d’identité nationale en code PIN (à l’exception du Crédit Agricole dont le code PIN comporte six chiffres).



 



Secteur informel non-Ramed



Les travailleurs du secteur informel qui ne disposent pas d’une carte Ramed devront patienter encore quelques jours. Le ministère a informé que la plateforme d’enregistrement ainsi que la procédure de versement les concernant seront prochainement annoncées.


CNSS

Recommandé pour vous

Drame de Melilia : retour sur ce qui s’est passé

Temps de lecture : 6 minutes

Les opérations dissuasives menées par les forces de l’ordre marocaines et espagnoles ne découragent pas les candidats à la migration illégale.…

Eaux de baignade : 88,14% des plages marocaines déclarées conformes

Temps de lecture : 5 minutes

La saison estivale 2022 est marquée par la relance du secteur touristique. L’ouverture des frontières maritimes et aériennes, ainsi que le lan…

Covid-19 : une nouvelle vague s’installe au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc enregistre une nouvelle détérioration de la situation épidémiologique. Bien que le nombre d’infections ne soit pas encore alarmant, m…

Harcèlement sexuel : comprendre l’affaire Jacques Bouthier

Temps de lecture : 4 minutes

Emprisonné en France depuis mai dernier, l’ancien PDG du groupe Assu 2000, rebaptisé Vilavi, a fait l’objet de quatre plaintes déposées par de…

Étudiants marocains d’Ukraine, un dossier qui sera résolu en juillet

Temps de lecture : 6 minutes

Le dossier des étudiants marocains rentrés d’Ukraine sera définitivement réglé en juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué, mardi 21 juin à Rab…

Maroc : l’abolition de la peine de mort n’est toujours pas envisagée

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, bien que les peines de mort soient encore prononcées, leurs exécutions sont toujours reportées. Depuis les exécutions effectuées en …

Code pénal : le CNDH présente un projet d’avis sur les peines alternatives

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a examiné, samedi 18 juin, à Rabat, lors de la 8eme session de son assemblée générale ordinai…

Aïd Al-Adha : quid des prix du cheptel

Temps de lecture : 5 minutes

Prévu début juillet, Aïd Al-Adha est non seulement une fête religieuse, mais aussi une tradition culturelle particulière. Pour cette célébrati…

Bac 2022 : coup d’envoi des épreuves de la session ordinaire

Temps de lecture : 4 minutes

La période des épreuves du baccalauréat est de retour. Comme chaque année, cette période est très stressante pour des milliers d’élèves qui am…

Variole du singe : faut-il craindre une nouvelle épidémie ?

Temps de lecture : 4 minutes

En mai 2022, le Royaume-Uni a enregistré son premier cas de variole du singe. Une nouvelle qui a inquiété le monde entier, qui est une nouvell…

Egalité dans l’héritage : le débat revient au devant de la scène

Temps de lecture : 5 minutes

La question de l’égalité dans l’héritage, entre femme et homme, continue de susciter une large polémique au Maroc entre intellectuels, cherche…

Protection sociale : beaucoup reste à faire

Temps de lecture : 5 minutes

Accompagné des ministres Abdelouafi Laftit, Khalid Aït Taleb, Mohamed Sadiki, Fatim-Zahra Ammor et Faouzi Lekjaa, le chef du gouvernement a re…