Aller au contenu principal

Coronavirus : le message poignant d’une médecin

Par Khansaa B., Publié le 24/03/2020, mis à jour le 24/03/2020
Teaser Media
Coronavirus

La vidéo d’une médecin, responsable de l’unité de réanimation du COVID-19 à l’hôpital Moulay Abdellah de Salé, est devenue virale. Dans cet extrait, elle a appelé les Marocains à se conformer aux mesures de prévention prises par le gouvernement. «Mes enfants me manquent. Je ne les ai pas vus depuis plusieurs jours. Pensez à nous, restez chez vous pour qu’on réussisse à maîtriser la situation. Respectez cette séparation sociale, soyez patients. Si vous vous conformez à ce confinement, soyez certains que la situation ne va pas dégénérer», a prié le médecin.


  • Partagez

MOUSSANADA : Cash Plus démarre le versement des aides sociales aux bénéficiaires

Dans le contexte actuel, marqué par la crise sanitaire "Pandémie Covid-19", Cash Plus a été désignée parmi les établissements de paiement qui se chargeront de la remise des aides sociales versées par ...

Agriculture : un retour à la normale des prix constaté

Ce jeudi, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux e...

La Commission spéciale du modèle de développement consultera des lycéens

La Commission spéciale dédiée à l'élaboration du nouveau modèle de développement (CSMD) et le ministère de l’Éducation ont lancé "le Maroc de demain", une large consultation auprès des lycéens. C...

Le Maroc se prépare à affronter le pic de l'épidémie du Covid-19

Le Maroc a dépassé la barre des 700 contaminations au coronavirus. Le pays compte désormais 735 inf...

Enseignement à distance : TelmidTICE a atteint 600000 connexions par jour

Ce jeudi 2 avril, le ministère de l’Éducation a annoncé que son site Web TelmidTICE a atteint 600000 utilisateurs par jour. Cette plateforme héberge depuis le 16 mars l’opération d’enseignement à...

Covid-19 : les avantages et les inconvénients du confinement obligatoire

L’état d’urgence sanitaire est imposé, depuis le 20 mars au Maroc. Ce confinement obligatoire, visa...