Aller au contenu principal

La forte baisse des prix à la pompe engendre une perte importante

Par Khansaa B., Publié le 19/03/2020, mis à jour le 19/03/2020
Teaser Media
prix à la pompe

Ce lundi 16 mars, les prix à la pompe au Maroc ont connu la plus forte baisse jamais enregistrée depuis la libéralisation du secteur des hydrocarbures. Le prix du diesel a baissé à 7,94 dirhams soit 0,98 centime de moins que la semaine dernière. L’essence, elle, s’est vendue à 9,36 dirhams en recul de 1 dirham.

Cette baisse importante des prix des carburants s’explique par plusieurs éléments liés à l’évolution du marché international du pétrole, notamment la baisse des cotations et du dollar, la chute du prix du brut, la demande mondiale ralentie par les mesures prises par différents États pour faire face à la propagation du COVID-19.

Au Maroc, depuis la fermeture de la Samir, le pays ne raffine plus de pétrole et donc importe de grandes quantité de carburant en produit fini. Compte tenu des réserves détenus par les sociétés de distribution marocaines, ces dernières estiment que cette baisse brutale des prix a engendré une perte de 600 millions de dirhams de valorisation de leur stock.


  • Partagez

HCP : les ménages broient du noir

La crise sanitaire et économique a fait plonger le moral des Marocains à un niveau historiquement b...

Le PLFR mis en examen par les députés parlementaires

Après avoir passé les étapes du Conseil des ministres, présidé par le roi Mohammed VI, et le Consei...

#7AN_LWA9T : N7 COM GROUP lance une campagne solidaire pour redynamiser le secteur de la communication

Ce lundi 6 juillet, N7 COM Group a publié un communiqué annonçant le lancement d'une campagne de sensibilisation qui vise à «redynamiser le secteur de la communication», sous le hashtag #7AN_LWA9T. Ce...

Industrie : le Maroc déterminé à relever plusieurs défis

Moulay Hafid Elalamy (MHE), ministre de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numériqu...

Les délais clients des TPE s’allongent de 50 jours !

L’étude annuelle de Bank Al Maghrib fait ressortir une poursuite de la dégradation des délais de pa...

Le projet de loi de finances rectificative adopté en Conseil de gouvernement

Ce mardi 7 juillet, lors d’une réunion du Conseil de gouvernement, tenue sous la présidence de Saad Dine El Otmani, Chef de l’Exécuif, le Projet de loi de finances rectificative (PLFR) N° 35.20 a été ...