Aller au contenu principal

La presse arabophone du 10 mars 2020

"Le CNDH publie son rapport à propos du Hirak", "Coronavirus : 62 cas suspects au Maroc", "ANRT : 25 millions d'abonnés Internet", "Covid-19 : l'alliance des économistes istiqlaliens en alerte ", "Guerre froide entre Mounib et Balafrej", "Scandale à l'aéroport Mohammed V".

Par Hicham A., Publié le 10/03/2020, mis à jour le 10/03/2020
Teaser Media
La presse arabophone

AL-AKHBAR : Le CNDH publie son rapport à propos du Hirak. Le Conseil national des droits de l'homme (CNDH) vient de publier son rapport sur les «manifestations d'Al Hoceima» à l'occasion de la deuxième assemblée du Conseil tenue le 8 mars. Le rapport est publié après de longs mois d'investigation et de recherches menées entre novembre 2019 et mars 2020. Il en déduit que les événements d'Al Hoceima se sont produits dans un contexte particulier tant au niveau politique, économique que social et que la quasi-absence de dialogue avec le gouvernement ou les élus de la région a affecté négativement le déroulement des manifestations. Le CNDH a analysé les accusations de torture et de maltraitance ainsi que les discours de haine et de violence. Il considère que tous les droits des accusés ont été respectés lors du procès mais exhorte l'État à enquêter sur certains cas où la torture aurait pu avoir lieu. Le CNDH fait également la demande aux autorités compétentes de «publier les résultats de cette enquête».

 

AL-MASSAE : Coronavirus : 62 cas suspects au Maroc. Lundi, le nombre de cas potentiels d'infection au Covid-19 est passé à 62. Seulement 2 cas ont été officiellement confirmés jusqu'à présent et reçoivent un traitement hospitalier. Les analyses de laboratoire effectuées sur les 60 autres personnes se sont révélées négatives. Le ministère de la Santé a réclamé à nouveau la plus grande vigilance, notamment pour les personnes ayant des symptômes respiratoires sévères accompagnés d'une augmentation de la température. La prudence est également de mise pour les personnes ayant voyagé ou résidant dans une zone où l'infection est répandue.

 

AL-AHDATH : ANRT : 25 millions d'abonnés Internet. L'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a publié ses indicateurs clés et ses tableaux de bord du secteur des télécommunications pour l'année 2019. Les chiffres ont révélé que le parc d'abonnés Internet atteint 25,38 millions de personnes, enregistrant une hausse annuelle de 11,43%. En ce qui concerne le parc 4G, il s'élève à 15,72 millions d'abonnés, enregistrant une hausse de 63,66% sur une année (contre 40,61% en 2018).

 

Covid-19 : l'alliance des économistes istiqlaliens en alerte. L'alliance des économistes istiqlaliens (AEI) a proposé au gouvernement des mesures pour faire face à la crise économique causée par l'épidémie du coronavirus. L'AEI appelle le gouvernement à mettre en place les dispositions nécessaires pour éviter les pertes d'emplois, limiter les conséquences de l'épidémie et endiguer la baisse de croissance sur le tissu économique national. Selon l'AEI, les secteurs exportateurs, surtout l'artisanat, le tourisme et les secteurs qui en dépendent souffriront de cette crise et ont même déjà commencé à en pâtir.

 

 

ASSABAH : Guerre froide entre Mounib et Balafrej. Les sorties médiatiques successives de Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti socialiste unifié, ont marqué un éloignement avec Omar Balafrej, le député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD). Un certain nombre de militants du parti socialiste ont été surpris par la situation qui est devenue une guerre froide entre les deux principales figures de la gauche au Maroc. Ces attaques perpétrées par le biais des médias, ont provoqué un éloignement entre les deux partis, et cela a eu des répercussions sur le PSU et le FGD.

 

Scandale à l'aéroport Mohammed V. Un ex-cadre d'une entreprise spécialisée dans l'acheminement à terre des voyageurs de l'aéroport Mohammed V a fait exploser un scandale. Il a dénoncé des manipulations visant à employer plus de 100 travailleurs non qualifiés pour couvrir le manque de ressources humaines laissées par les licenciements de plus de 80 travailleurs temporaires. Ces derniers ont été remerciés après avoir été exploités durant des grèves passagères.

 

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...