Aller au contenu principal

La presse arabophone du 19 février 2020

Retrouvez diverses informations et nouvelles, "Le ministère de l'Intérieur sanctionne 50 fonctionnaires", "Tagahzout Bay : du nouveau dans l'affaire", "Sécheresse : les éleveurs en danger", "62 filiales de l'AMDH muselées", "PAM : Benchamach aurait laissé le parti avec les caisses vides, "Programme Intilaka : ce qu'il faut savoir", "CAF : une carte tronquée du Maroc fait parler d'elle".

Par Hicham A., Publié le 18/02/2020, mis à jour le 19/02/2020
Teaser Media
La presse arabophone

ASSABAH : Le ministère de l'Intérieur sanctionne 50 fonctionnaires. Il y a peu de temps, le ministère de l'Intérieur avait dressé une liste des agents de l'autorité interdits de promotion pour avoir commis des violations. Des sources bien informées ont révélé que plus de 50 fonctionnaires ont notamment été sanctionnés après avoir délivré des permis de construction sans respect des lois en vigueur.

 

AL-MASSAE : Tagahzout Bay : du nouveau dans l'affaire. Le journal rapporte qu'il a mis la main sur une liste des entreprises impliquées dans l'affaire de Taghazout Bay. L'entreprise Sud Partners, filiale d'Aqua Group d'Aziz Akhannouch, serait la plus affectée par les décisions de démolition de plusieurs villa et immeubles à Taghazout. Tous les bâtiments qui n'étaient pas conformes, dépassant souvant les superficies de construction, ont été démolis.

 

Sécheresse : les éleveurs en danger. Des sources du journal ont mis en garde contre les conséquences de l'augmentation continue des prix des fourrages, qui menace des milliers d'éleveurs de "faillite". Les mêmes sources ont ajouté que les seuls bénéficiaires de cette situation sont certains professionnels de la viande, car le bétail et les vaches sont finalement achetés à bas prix tandis que la viande reste vendue à des prix élevés.

 

 

AKHBAR-AL-YOUM : 62 filiales de l'AMDH muselées. Au moment où l'État a annoncé le début de "l'Initiative nationale pour le droit de protestation au Maroc", Amnesty International a accusé les autorités marocaines d'utiliser une échappatoire légale pour empêcher des dizaines d'associations de mener à bien leur travail. Dans son rapport annuel présenté ce mardi à Rabat, Amnesty a déclaré que les autorités avaient exploité une faille dans la loi pour empêcher 62 branches locales de l'Association marocaine des droits de l'Homme de remplir leur mission.

 

PAM : Benchamach aurait laissé le parti avec les caisses vides. L'ancien Secrétaire général du PAM, Hakim Benchamach, a laissé son successeur, Abdellatif Ouahbi, avec les caisses vides. De surcroît, il aurait laissé au parti des dettes s'élevant à 2,5 millions de dirhams. "Nous avons un parti en faillite sur le plan financier", a affirmé Ouahbi.

 

 

AHDATH : Programme Intilaka : ce qu'il faut savoir. À l'invitation du ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, le ministre de l'Économie, des Finances et de la Réforme de l'administration, Mohamed Benchaaboun, et le gouverneur de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, ont présenté les détails financers du programme "Intilaka" aux gouverneurs et Walis. De plus, un guide a été élaboré pour répondre aux questions fréquentes liées au financement des projets.

 

CAF : une carte tronquée du Maroc fait parler d'elle. La Confédération Africaine de Football a encore porté atteinte à l'intégrité territoriale du Royaume en présentant une carte du Maroc tronquée de son Sahara, lors du tirage au sort du Championnat d'Afrique des nations de football qui se tiendra au Cameroun en avril. La CAF n'a toujours pas réagi à cette affaire.

 

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...

lebief.ma - banniere-covid