Aller au contenu principal

Un ministre slovaque candidat au poste d’émissaire de l’ONU pour le Sahara

Par Khansaa B., Publié le 13/02/2020, mis à jour le 13/02/2020
Teaser Media
Miroslav Lajčák

Ce mercredi 12 février, des diplomates cités par l’Agence France-Presse (AFP) ont affirmé que le ministre slovaque des Affaires étrangères, Miroslav Lajčák, devrait être nommé nouvel envoyé spécial des Nations Unies (ONU) pour le Sahara. Lajčák, qui a déjà été président de l’Assemblée générale de l’ONU, aurait était choisi par le secrétaire général de l’organisation, Antonio Guterres. Ce dernier aurait informé les membres permanents du Conseil de sécurité et les principaux pays européens de sa décision sans consultation préalable des parties concernées, dont le Maroc, rapporte Lakome2.

«À moins qu’une des parties formelles du conflit ne s’y oppose, la nomination de Lajcak devrait être confirmée dans les prochaines semaines», ajoute l’AFP. Cette nomination mettrait fin à la vacance du poste qui a duré environ neuf mois, depuis la démission en mai 2019 de Horst Kôhler pour des raisons de santé. Rappelons que bien que ce dernier avait réussi à ramener le Maroc, le Polisario, l’Algérie et la Mauritanie à la table des négociations en Suisse, aucun progrès significatif n’a été réalisé.


  • Partagez

PLF 2020 : la saisie des biens de l'État de nouveau interdite

L’interdiction de la saisie des biens de l’État et des collectivités locales fait son retour dans l...

Erdogan rencontre Poutine pour discuter de la situation en Syrie

Le Kremlin a déclaré qu’il espérait que le président turc Tayyip Erdogan serait en mesure de fourni...

Région de Tanger : une femme pressentie pour la présidence 

Jour-J pour élire un nouveau président du Conseil régional de Tanger. Une femme membre du PAM a de ...

Israël : Netanyahou, incapable de former un nouveau gouvernement

Benjamin Netanyahou a annoncé ce lundi 21 octobre son incapacité à former un nouveau gouvernement a...

Santé : une circulaire attise la polémique

Alors qu’il vient d’être nommé ministre de la Santé il y a à peine 10 jours, Khalid Ait Taleb s’est...

Brexit: Johnson confronté à une ratification périlleuse de son accord

Le Premier ministre Boris Johnson fait face à une ratification potentiellement périlleuse de son ac...