Aller au contenu principal

Présence des ministres au parlement : les bons et mauvais élèves

La session législative d’automne a pris fin mardi. L’occasion pour Habib Malki, président de la Chambre des représentants, et Hakim Benchamach, président de la Chambre des conseillers de faire un bilan des courses. Ce dernier a d’ailleurs rendu public des statistiques concernant le nombre et l’identité des ministres qui se sont présentés devant les députés de la Chambre des Conseillers depuis l’ouverture de la session d’automne en octobre 2019.

Par Mohamed L., Publié le 13/02/2020, mis à jour le 13/02/2020
Teaser Media
Gouvernement

Qui des ministres a été omniprésent lors de la session législative d’automne ? Mardi, à l’occasion de la clôture des travaux du parlement, le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, a révélé quelques chiffres correspondant aux nombres de présence et d’absence des ministres. Il en ressort que Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des Droits de l’Homme, a été le plus assidu, puisqu’il a assisté à l’ensemble des 15 réunions plénières de la deuxième chambre, relève le site d’information Hespress. Ramid est suivi par le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader (11 présences), le ministre de l’Énergie et des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah (10 présences), et la ministre chargée des Marocains résidant à l’étranger, Nezha El Ouafi (10 présences).

En ce qui concerne les ministres qui ont brillé de par leur absence, on retrouve Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé (2 présences), Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime (une présence), et Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et des Finances. Ce dernier n’a assisté à aucune des réunions plénières des élus de la deuxième Chambre.

Après avoir dévoilé ces chiffres, Benchamach a souligné que le pourcentage moyen de la présence des membres du gouvernement lors des 15 séances consacrées aux questions orales est de 36%.

Absence d’interaction du gouvernement

En ce qui concerne les engagements des ministres lors des séances de questions orales, les chiffres révèlent que les membres du gouvernement se sont engagés 20 fois pour résoudre certains problèmes sociaux et économiques dont souffre le pays. Un chiffre qui reste en dessous des espérances du président de la Chambre des Conseillers. Ce dernier déplore une «absence d’interaction du gouvernement avec les nombreuses initiatives des commissions de la Chambre, qu’il s’agisse des missions exploratoires ou de l’étude de questions générales».

Enfin, Benchamach indique que sur les 597 questions adressées au gouvernement au cours des 15 sessions plénières, les membres de ce dernier ont répondu à 264 d’entre elles. 38% du total des questions posées ont porté sur le social, 31% sur l’économie, 18% sur les affaires intérieures et les infrastructures, 9% concernant le domaine juridique, administratif et religieux, et 4% sur les Affaires étrangères.


  • Partagez

Sahara : le Chili réaffirme son soutien au plan d’autonomie du Maroc

Ce lundi 17 février, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a reçu le président de la chambre des députés chilienne, Iván Flores García. En marge de cette rencontre, ce dernier a réitéré...

Netanyahou : seuls 10% des relations d’Israël avec les pays arabes sont connues

Selon le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, les relations d’Israël avec les pays musulmans et arabes ne sont pas connues du grand public. S’exprimant dimanche lors d’une réunion avec des...

Le Parlement européen dément l’existence d'un intergroupe soutenant la «cause sahraouie»

Ce week-end, les médias algériens ont fait état de la création, jeudi à Strasbourg, d’un intergroupe au sein du Parlement européen, nommé «Paix pour le peuple sahraoui». Selon ces sources, il s’agit d...

Simon Martin désigné ambassadeur du Royaume-Uni auprès du Maroc

Le Royaume-Uni a annoncé la nomination d’un nouvel ambassadeur auprès du Maroc. Ainsi, Simon Martin remplacera l’actuel envoyé britannique à Rabat, Thomas Reilly. Martin prendra officielleme...

La facture salée du parc automobile de l'État

Mohamed Ben Ouda, directeur de la société nationale des transports et de la logistique (SNTL), a li...

Le Maroc participera à Flintlock, le plus grand exercice militaire en Afrique

Le Maroc participera à l’édition 2020 de Flintlock, le plus grand exercice militaire américain en Afrique. Cet exercice annuel aura lieu dans plusieurs endroits en Mauritanie et au Sénégal du 17 au 28...