Aller au contenu principal

La presse arabophone du 12 février 2020

Retrouvez diverses informations et nouvelles, "Un réseau de prostitution démantelé à Marrakech", "Accord de libre-échange avec la Turquie : MHE s'explique", "L'Office national du tourisme fait parler de lui", "La coordination sécuritaire hollandaise-américaine fait tomber un mafieux marocain", "Union Africaine : nouvelle réussite diplomatique marocaine", "La presse du parti de l'Istiqlal change de siège", "Le Koweïtien accusé d'avoir violé une mineure a quitté le Maroc".

Par Hicham A., Publié le 12/02/2020 à 01:04, mis à jour le 12/02/2020 à 06:53
Teaser Media
La presse arabophone

ASSABAH : Un réseau de prostitution démantelé à Marrakech. Mardi matin, la brigade régionale de la police judiciaire de Marrakech a démantelé un réseau mafieux opérant dans la prostitution de luxe. Les membres de ce réseau avaient transformé un centre de massage en une maison close. À la suite d'informations collectées par la police, la DGSN était intervenue il y a deux jours. Par ailleurs, le journal affirme que des ressortissants étrangers seraient impliqués dans cette affaire.

 

Accord de libre-échange avec la Turquie : MHE s'explique. Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Moulay Hafid El Alami a attaqué des leaders du parti de la justice et du développement qui s'opposent à l'annulation de l'accord le libre-échange signé en 2006 entre le Maroc et la Turquie. El Alami a ajouté que la loyauté doit être pour la patrie, et que cet accord doit être revu étant donné son impact négatif sur l'économie du royaume. Après un échange avec son homologue turque, MHE a informé lundi le parlement que la Turquie avait accepté de renégocier les termes de cet accord.

 

AL-MASSAE : L'Office national du tourisme fait parler de lui. Au moment où le Maroc est en train de revoir sa stratégie touristique, l'Office nationale du tourisme (ONT) continue de dépenser des sommes exorbitantes auprès des bureaux d'études. L'ONT a d'ailleurs récemment commandé une étude pour 7.5 millions de dirhams. L'Office cherche, à travers cette étude, à comprendre les comportements et attentes des touristes étrangers qui visitent le royaume et à améliorer l'offre touristique.

 

AHDATH : La coordination sécuritaire hollandaise-américaine fait tomber un mafieux marocain. La coordination entre la police néerlandaise et le Bureau fédéral américain d'investigation (FBI) a permis l'arrestation d'un chef mafieux d'origine marocaine. En effet, la police néerlandaise a annoncé que Said Rouzqi avait été arrêté dans la ville colombienne de Medellín, où il se cachait depuis plusieurs mois. Les autorités néerlandaises avaient émis un mandat d'arrêt international contre lui après qu'il ait été accusé par la justice marocaine d'avoir orchestré la fusillade du "Café La Crème" à Marrakech.

 

AKHBAR : Union Africaine : nouvelle réussite diplomatique marocaine. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, Nasser Bourita, a réaffirmé lors de l'assemblée de l'Union Africaine (UA), que seule l'ONU disposait du cadre réglementaire pour trouver une solution à la question du Sahara marocain. Le ministre a par ailleurs rappelé lors de la séance d'ouverture de ce sommet, que l'UA ne devrait pas intervenir dans cette affaire, ce que le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, a bien confirmé.

 

AKHBAR-AL-YOUM : La presse du parti de l'Istiqlal change de siège. Les journaux "Al-Alam" et "L'Opinion", qui appartiennent au parti de l'Istiqlal, changeront de siège. La direction des deux supports a décidé de vendre l'ancien siège et de s'installer dans un nouveau local situé près du théâtre Mohammed V à Rabat. La décision de vendre sa société d'impression "Al-Risala" a également été prise. Ces réformes s'inscrivent dans le cadre d'un plan prévu pour faire avancer la presse du parti. Ce plan avait été préalablement présenté par Nizar Baraka, le secrétaire général du parti.

 

Le Koweïtien accusé d'avoir violé une mineure a quitté le Maroc. Deux semaines après sa libération provisoire, le citoyen koweïtien accusé d'avoir violé une mineure marocaine a quitté le Maroc. L'accusé était absent lors de la deuxième session de son procès devant la première chambre criminelle de Marrakech, cela en dépit des garanties présentées par l'ambassade du Koweït au juge au moment de sa mise en liberté provisoire.

 

Classes sociales : la dangereuse fracture

La haine des riches contre le mépris des pauvres. La société marocaine vit sous l’impulsion de dang...

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...

lebief.ma - banniere-covid