Aller au contenu principal

La presse arabophone du 5 février 2020

Retrouvez diverses informations et nouvelles, "Des partis politiques dans la tourmente", "Des promoteurs immobiliers dans de sales draps", "Les banques renoncent aux garanties personnelles sur les prêts", "Une pétition contre le Deal du siècle", "74 000 tentatives d'immigrations irrégulières avortées en 2019 au Maroc", "Un réseau de trafic de stupéfiants démantelé".

Par Hicham A., Publié le 05/02/2020 à 08:20, mis à jour le 05/02/2020 à 09:05
Teaser Media
La presse arabophone

ASSABAH : Des partis politiques dans la tourmente. Après avoir examiné leurs comptes annuels ainsi que la validité de leurs dépenses durant l'exercice 2018, Driss Jettou, président de la Cour des comptes, a révélé que 20 partis politiques refusent de remettre 20 millions de dirhams au Trésor public. La Cour a également confirmé que, sur 34 partis, 31 ont déposé leurs bilans annuels auprès du Conseil, constatant que le Parti marocain libre, l'Union marocaine pour la démocratie et l'Union nationale des forces populaires n'ont pas réussi à le faire.

 

Des promoteurs immobiliers dans de sales draps. Des promoteurs immobiliers, dont les groupes connaissent des difficultés financières, ont soudoyé des employés de banques afin de pouvoir contracter des emprunts. L'une des entreprises s'était notamment retrouvée en difficulté financière après avoir été impliquée dans un certain nombre de projets sans disposer des liquidités suffisantes pour s'acquitter de ses obligations. Il s'agit de ce genre de situation courante dans le secteur de l'immobilier qui a poussé les responsables à tout faire pour pouvoir obtenir des crédits.

 

AL-MASSAE : Les banques renoncent aux garanties personnelles de prêts. C'est officiel, cette semaine, les banques vont commencer à accorder des prêts aux porteurs de projets dans le cadre du nouveau programme "Intelaka". Il s'agit d'un programme sur lequel l'État s'appuie pour encourager l'initiative privée et des très petites entreprises (moins de 10 millions de dirhams de chiffres d'affaire) par des prêts bancaires, qui pourront totaliser plus de 56 milliards de dirhams à des taux préférentiels et avec l'appui des garanties publiques de la Caisse centrale de garantie.

 

Une pétition contre le «Deal du siècle». Une pétition a été signée par quelques 83000 personnes refusant le "Deal du siècle". Le site web de la pétition explique rejeter le plan de paix proposé par l'administration Trump dans son ensemble, en promettant de soutenir le peuple palestinien jusqu'à la fin de l'occupation. Il ajoute que la Palestine et les droits de son peuple ne sont pas à vendre.

 

AHDATH : 74 000 tentatives d'immigrations irrégulières avortées en 2019 au Maroc. Khalid Zerouali, le Wali directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère de l'Intérieur, a révélé que les pays du Sud ne peuvent pas prendre seuls la responsabilité de la protection des frontières. Dans une interview à l'Agence France-Presse, le responsable a déclaré : «L'approche sécuritaire marocaine ne cible pas les migrants, que le Maroc considère comme des victimes, mais plutôt les réseaux de passeurs, qui n'hésitent pas à exploiter la fragilité des migrants». Et d'ajouter que les autorités marocaines avaient avorté environ 74000 tentatives de migrations illégales vers l'Europe en 2019.

 

AKHBAR : Un réseau de trafic de stupéfiants démantelé. La Marine royale a arrêté les conducteurs de deux jets skis, qui sont soupçonnés d'être impliqués dans des réseaux internationaux de trafic de drogue, depuis les côtes nord du Maroc. Une enquête a été ouverte pour déterminer les ramifications de ce réseau. Rappelons que les autorités marocaines travaillent jour et nuit pour interrompre toutes activités criminelles liées au trafic de drogue et d'êtres humains ainsi que l'immigration clandestine en direction de l'Europe.

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...

Ahmed Réda Chami, président du CESE, invité de "Les Matins HEC"

Ce lundi 14 juin, Ahmed Réda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et membre de la Commission spéciale sur le nouveau modèle de développement (NMD), a été l’invité d...