Aller au contenu principal

La presse arabophone du 7 janvier 2020

Retrouvez diverses informations et nouvelles, "Des Walis et gouverneurs dans la liste noire du ministère de l'Intérieur", "Fraude fiscale : les autorités sur le qui-vive", "Migration vers l'Espagne : les nouvelles méthodes des trafiquants", "Quelle relation entre le PJD et le MUR ?", "Réunions secrètes au sein du gouvernement", "Situation préoccupante à l'hôpital Moulay Abdallah de Salé", "Prostitution : deux Saoudiens arrêtés dans un appartement à Tanger", "Le football marocain est sans DTN depuis plus de deux ans".

Par Hicham A., Publié le 07/01/2020 à 04:40, mis à jour le 07/01/2020 à 04:42
Teaser Media

ASSABAH : Des Walis et gouverneurs dans la liste noire du ministère de l'Intérieur. Le journal affirme que le ministère de l'Intérieur devrait connaître une nouvelle vague de nominations au niveau de l'administration territoriale. Toutefois, des noms, qui figurent dans la short-list des gouverneurs et walis proposés par la commission centrale du ministère de tutelle, ne seront pas retenus car ils sont dans une liste noire du ministère de l'Intérieur pour des raisons diverses.

 

Fraude fiscale : les autorités sur le qui-vive. La Direction Générale des Impôts continue de renforcer ses capacités techniques afin de traquer les fraudeurs et de mettre fin aux cas d'évasions fiscales. Des sources ont indiqué que la direction a alloué près de 100 millions de dirhams pour le développement d'une solution informatique qui permettra d'analyser rapidement les informations et aider à mettre la main sur les fraudeurs.

 

 

AHDATH : Migration vers l'Espagne : les nouvelles méthodes des trafiquants. Les réseaux de trafic de migrants utilisent désormais de nouvelles méthodes pour échapper aux forces de l'ordre. En effet, des trafiquants utilisent de grandes valises pour faciliter le passage des migrants vers l'autre rive.

 

Quelle relation entre le PJD et le MUR ? La relation entre le PJD et le MUR semble avoir retrouvé son cours normal. Après les différences de position sur les questions sociétales et politiques de ces dernières années, les dirigeants des deux organisations se sont rencontrés pour discuter de l'avenir de leur coopération. Et d'ajouter que le site internet du PJD a révélé que le secrétariat général du parti ainsi que le bureau exécutif du Mouvement pour l'Unification et la Réforme ont tenu une réunion d'étude et de communication qui a traité de la question du partenariat entre les deux entités.

 

 

AKHBAR : Réunions secrètes au sein du gouvernement. Citant des sources gouvernementales, le quotidien rapporte que les ministres du PJD ont parfois recours à des réunions secrètes, loin des yeux du reste du gouvernement, pour adopter des décisions ou des décrets qui servent l'agenda électoral et politique du parti. Et d'ajouter par exemple que le ministère de l'Agriculture n'a pas été consulté lors de l'élaboration du projet de loi sur la délimitation des frontières maritimes.

 

AL-MASSAE : Situation préoccupante à l'hôpital Moulay Abdallah de Salé. Des ONG ont appelé à l'ouverture urgente d'une enquête sur la situation catastrophique de l'hôpital Prince Moulay Abdallah de Salé, qui a coûté plus de 31 milliards de centimes à l'Etat. Cet hôpital a été immédiatement fermé après son inauguration par le roi en mai 2018.

 

AKHBAR-AL-YOUM : Prostitution : deux Saoudiens arrêtés dans un appartement à Tanger. Les autorités de la ville de Tanger ont procédé hier à l'arrestation de deux touristes saoudiens ainsi que 7 filles marocaines pour leur implication dans une affaire de prostitution. La propriétaire de l'appartement, situé dans la résidence Aida et apparemment destiné à la prostitution, a été également écroué. L'opération s'est déroulée vers six heures du matin, les suspects ont été arrêté en flagrant délit.

 

ASSABAH : Le football marocain est sans DTN depuis plus de deux ans. Le quotidien rapporte que le football national est sans direction technique depuis plus de deux ans. Et ce n'est pas tout, un bureau d'étude belge mandaté par la FRMF a reconnu l'existence de déséquilibres dans la gestion de ce secteur. Rappelons que le contrat de l'ancien DTN Nasser Larguet a expiré en juin 2018, de même que les contrats des 88 entraîneurs qui ont travaillé avec lui.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...

lebief.ma - banniere-covid