Aller au contenu principal

IPO d'Aramco : Riyad envisage de maintenir à flot le prix du pétrole

Par Khansaa Bahra, Publié le 02/12/2019 à 12:14, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’Arabie saoudite envisage d’utiliser sa position à la tête de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEC), pour maintenir à flot le prix mondial du pétrole avant l’introduction en bourse de sa société pétrolière Saudi Aramco. L’OPEC doit rencontrer ses alliés cette semaine pour négocier la politique de l’accord de 2020 de la production du pétrole. Les grands producteurs internationaux de pétrole devraient strictement maintenir le contrôle de leur produit afin que les prix mondiaux ne chutent pas en dessous de 65 dollars le baril.

 

En tant que dirigeant de facto de l’OPEC, l’Arabie saoudite compte utiliser sa position pour pousser les autres membres à se conformer davantage aux limites de production de pétrole fixées par le groupe, tout en réduisant sa propre production. Le royaume, disposant de 16 % des réserves mondiales de brut, espère que s’il limite la production de l’or noir en 2020, l’introduction en bourse tant attendue de Saudi Aramco pourrait atteindre un seuil tarifaire.

 

Notons que Saudi Aramco, dont les ventes fournissent les trois quarts des exportations et la moitié du PIB saoudien, sera introduite en Bourse le 5 décembre 2019. L’Arabie a tenté de séduire plusieurs investisseurs, en particulier au niveau local, avant cette introduction en Bourse. Le dirigeant de l’Arabie Saoudite, qui espérait lever 100 milliards de dollars et ouvrir le royaume aux capitaux étrangers, doit désormais se rabattre sur les investisseurs locaux afin d’obtenir 25 milliards de dollars, en vendant 1,5 % du capital d’Aramco.

Échanges extérieurs : les principaux partenaires commerciaux du Maroc

Dans son dernier rapport annuel portant sur les échanges commerciaux du Maroc en 2020, l’Office des changes a indiqué que les transactions commerciales du pays avec le reste du monde ont enregistré un...

La reprise s’annonce bonne, mais reste menacée par la Covid-19

Au cours du deuxième trimestre 2021, le contexte international aurait été marqué par la poursuite d...

IPE : le CESE préconise une réforme «systémique progressive»

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a récemment publié une étude sur le système...

HCP : les perspectives économiques sont bonnes

Dans son budget économique exploratoire de 2022, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) présente une ré...

Africa Motors : lancement officiel du Camion de la marque Foton au Maroc

Ce jeudi 15 juillet, lors d'une conférence de presse, Africa Motors, filiale du groupe automobile Auto Hall, a annoncé le lancement officiel du camion de la marque Foton baptisé Foton TM au Maroc. Cec...

Réforme fiscale : les conseillers adoptent le projet de loi-cadre n°19-69

Le projet de loi-cadre n°19-69 portant sur la réforme fiscale a été adopté ce mardi 13 juillet en séance plénière par la Chambre des conseillers. L’objectif de ce nouveau texte de loi est de détermine...