Aller au contenu principal

Destitution: Donald Trump refuse d’assister à une audience « injuste »

Par Khansaa Bahra, Publié le 02/12/2019 à 10:28, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Après une série d’audiences publiques, la commission chargée de l’enquête sur l’affaire ukrainienne compte publier son rapport final ce mardi 3 décembre. Convoqué pour comparaître le mercredi 4 décembre, Pat Cipollone, le conseiller juridique du président Donald Trump, a refusé de participer à une audition devant des spécialistes de la Constitution au Congrès. En effet, la commission des affaires judiciaires de la Chambre des représentants avait invité le président à se défendre devant le Congrès, soit par l’entremise de ses avocats ou en lui présentant des questions écrites.

 

Dans une lettre envoyée à la Chambre, Pat Cipollone a souligné « qu’il doute de l’équité et de l’honnêteté des procédures de la commission », dénonçant de « profondes lacunes procédurales » qui, selon lui, violent les droits du président Trump. Et d’ajouter : « si vous décidez d’adopter une procédure plus équitable, nous pourrions envisager de participer à la suite de vos prochains travaux ».

 

Pour rappel, suite à une plainte d’un lanceur d’alerte, les démocrates ont lancé une enquête officielle de destitution contre le président républicain. Selon cette plainte, Donald Trump aurait demandé au président ukrainien Volodymyr Zelensky, lors d’un appel effectué en juillet dernier, d’enquêter sur l’ancien vice-président Joe Biden. Ce dernier est l'un des principaux candidats aux élections de 2020. Pendant deux mois, la commission du renseignement de la Chambre des représentants a convoqué une quinzaine de témoins dans le cadre de cette investigation. La commission judiciaire devra déterminer si les faits imputés au président sont suffisamment graves pour qu’il soit destitué.

La France établit un pont maritime pour aider la Tunisie à faire face à la Covid-19

La France a établi un "pont maritime" pour fournir des vaccins anti-Covid-19 et de l’oxygène médical à la Tunisie, qui fait face à une grave recrudescence des contaminations et des décès. En effet, au...

L’Afghanistan aux mains des talibans

Ce jeudi 22 juillet, les talibans ont affirmé qu’ils contrôlaient 90% des frontières de l’Afghanistan. «Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran» son...

France : grande polémique autour des nouvelles mesures anti-Covid

En France, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants ont été adoptés en première lecture par les députés. Les échanges ont duré toute la nuit avant le ...

Pfizer et AstraZeneca efficace contre Delta, Epsilon résistant aux vaccins à ARN messager

Selon une étude récemment publiée dans le New England Journal of Medicine, les vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et AstraZeneca sont efficaces contre le variant Delta. En effet, deux doses du vaccin Pfi...

Pourquoi y a t-il une place de la Grand'Goule à Poitiers ?

Dans cet épisode du podcast consacré aux histoires extraordinaires, récits et légendes, 20 minutes évoque la Grand’Goule, le monstre sanguinaire devenu emblème de Poitiers. La Grand'Goule est une bête...

Pedro Castillo élu président du Pérou

Ce lundi soir, Pedro Castillo a été proclamé officiellement vainqueur de l’élection présidentielle. «Je proclame président de la République José Pedro Castillo Terrones», a déclaré le président du Jur...