Aller au contenu principal

La presse arabophone du 25 novembre 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, "Noor : des entreprises risquent de fermer leurs portes", "Des militaires s'échappent d'une caserne", "Trafic de drogues : les autorités sur le qui-vive", "Le gouvernement pourrait annoncer une hausse des prix", "Le patronat tire la sonnette d'alarme", "Autorité de régulation de l'électricité : ce qu'il faut savoir", "Du rififi à la CNOPS".

Par Hicham A., Publié le 25/11/2019 à 07:29, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

ASSABAH : Noor : des entreprises risquent de fermer leurs portes. Des entreprises marocaines travaillant sur le projet de centrale solaire "Noor" Ouarzazate sont menacées de faillite en raison de difficultés financières. En effet, une société chinoise qui a participé au projet n'a toujours pas payé quelques 20 milliards de centimes de dettes aux entreprises marocaines. Cette grave crise financière que vivent ces sociétés a touché les employés de ces firmes, dont beaucoup de travailleurs n'ont pas encore reçu leur salaire, et ont menacé de faire grève.

 

Des militaires s'échappent d'une caserne. Les éléments de la gendarmerie royale de la province de Chichaoua, ont mis la main sur trois recrues du service militaire qui ont décidé de s'évader et de laisser tomber le service. Selon les mêmes sources, l'incident a eu lieu dans la caserne de Kasbah Tadla, où trois jeunes hommes ont pris la décision de s'enfuir et d'abandonner leurs obligations de leur entraînement militaire.

 

 

AKHBAR-AL-YOUM : Trafic de drogues : les autorités sur le qui-vive. La vigilance des services de sécurité et de renseignement du nord du Maroc et du sud de l'Espagne a fait que les trafiquants de drogues ont modifié leurs méthodes de travail. Ces organisations s'appuient désormais sur ce que l'on appelle "la contrebande aérienne" grâce à l'utilisation d'hélicoptères pour acheminer rapidement de grosses quantités de haschisch vers l'autre rive.

 

AHDATH : Le gouvernement pourrait annoncer une hausse des prix. Lors de la réunion du parti PJD samedi à Kénitra, le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a déclaré que le gouvernement Benkirane a sauvé le Maroc d'une grave crise, après le mouvement du 20 février. Le Secrétaire général du PJD a souligné également que "les Marocains ont retrouvé une totale confiance pour son parti lors des élections de 2015." Il a alors notamment abordé plusieurs problématiques dont le support du gouvernement aux produits de bases qui représente plus de 1400 milliards de centimes. Il n'a pas exclu d'annoncer de nouvelles augmentations des prix pour préserver les équilibres économiques même s'il compte poursuivre ses efforts pour réduire le prix de certains médicaments vitaux.

 

AL-MASSAE : Le patronat tire la sonnette d'alarme. Les représentants de la CGEM à la Chambre des conseillers ont mis en garde le gouvernement contre les répercussions d'un endettement interne et externe excessif. En effet, lors des discussions au sujet du PLF 2020, ils ont souligné que la situation économique du royaume s'est aggravée durant l'année en cours, et que le gouvernement doit trouver des solutions immédiates.

 

Autorité de régulation de l'électricité : ce qu'il faut savoir. Dans le même journal, nous lisons que les membres de l'Autorité de régulation de l'électricité recevront d'énormes indemnités. Les membres bénéficieront par ailleurs d'un salaire mensuel de 62 618 dirhams, rapporte la même source.

 

 

AKHBAR : Du rififi à la CNOPS. Deux mois après la dissolution de la CNOPS, les employés de l'organe comptent faire grève à partir de lundi prochain en guise d'avertissement aux administrateurs temporaires, nommés par les ministères du Travail, de l'Économie et des Finances pour gérer la caisse.

Classes sociales : la dangereuse fracture

La haine des riches contre le mépris des pauvres. La société marocaine vit sous l’impulsion de dang...

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...