Aller au contenu principal

Hong Kong : les législateurs forcent Lam à interrompre son discours

Carrie Lam, Chef de l’exécutif de Hong Kong, a été contrainte d’abandonner son discours politique annuel devant le Conseil législatif de la ville semi-autonome (LegCo) quelques instants après avoir commencé à parler. Dans un chahut infernal, un groupe de politiciens pro-démocrates ont forcé l’ajournement de la séance.

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/10/2019 à 10:58, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Lors du Conseil législatif, Carrie Lam a été interrompue par les parlementaires de l’opposition alors qu’elle tentait de lire son discours. Le président de LegCo, Andrew Leung, a ajourné la session après que quatre législateurs perturbateurs ont refusé de quitter la salle.

 

Après avoir renoncé à son discours sur la politique générale, Lam a détaillé une série de mesures essentiellement économiques portant sur le logement, les bourses d’études et les coûts de transport dans une allocution qui a finalement été diffusée en vidéo. La Chef de l’exécutif soutenue par Pékin tente de rétablir la confiance dans son gouvernement après quatre mois de manifestations de masse, déclenchées par un projet de loi controversé sur l’extradition. « Je crois fermement que Hong Kong sera capable de surmonter cette tempête et de passer à autre chose », a-t-elle déclaré.

 

Dans une déclaration après la levée de la séance, des politiciens démocrates, dont certains brandissaient des pancartes montrant Lam avec du sang sur les mains, ont déclaré que celle-ci était inapte à gouverner Hong Kong. « Dans ces circonstances, il est vain de prétendre que les choses vont revenir à la normale », a déclaré Dennis Kwok, membre du LegCo. « Elle devrait démissionner, car il est clair qu’elle ne peut pas gouverner Hong Kong ».

Climat : 216 millions de personnes risquent d’être déplacées d’ici 2050

La Banque mondiale (BM) tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme au sujet de la crise climatique mondiale. Dans un rapport publié le lundi 13 septembre, l’institution financière internationale a ex...

Protocoles des sages de Sion : la plus grosse fake news antisémite du XXe siècle

Les Protocoles des Sages de Sion, un texte inventé de toutes pièces par la police secrète du tsar et publié pour la première fois en Russie en 1903, présentait un plan fictif de conquête du monde étab...

Les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni scellent un pacte historique

Une nouvelle alliance voit le jour. Ce mercredi 15 septembre, les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni ont lancé un partenariat historique de sécurité et de défense dans la zone indo-pacifique. B...

5G et Edge Computing : quels effets sur les systèmes de transport intelligents

La 5G et l'Edge Computing ont vocation à améliorer de manière significative les performances des applications et des objets connectés en facilitant la gestion croissante des données en temps réel. Dan...

Peut-on se remettre d'un attentat ?

Cela n'aura échappé à personne : dans le mot terrorisme, il y a terreur. Derrière chaque attentat se cache l'un des objectifs d'une poignée de tueurs : terroriser une population et mener contre elle u...

À la recherche de solutions au conflit israélo-palestinien

Un premier ministre israélien reçu en Égypte, une première depuis plus de dix ans. L'objectif de ce...