La DSGN arrête 2 suspects impliqués dans une sordide affaire de viol (1)

Temps de lecture : 3 minutes


La DSGN arrête 2 suspects impliqués dans une sordide affaire de viol

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

La police a arrêté, le mercredi 9 octobre, un homme et son épouse qui ont agressé sexuellement une jeune femme.

Temps de lecture : 3 minutes

La Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) a annoncé dans un communiqué que la police avait arrêté les deux suspects à Salé, la ville jumelle de Rabat. Le prévenu âgé de 36 ans, travaillant comme vendeur ambulant avec sa femme de 26 ans, « a violé la victime avec une bouteille de bière », selon la déclaration. La police a ajouté que les deux suspects étaient sous l’influence de drogues et a retrouvé sur leurs téléphones cinq enregistrements vidéo documentant l’agression. « Cet acte criminel est motivé par la vengeance en raison d’une relation présumée entre l’homme et la victime », peut-on lire dans la déclaration. Les accusés sont actuellement en garde à vue pour complément d’enquête.



 



Ce drame n’est pas le premier de son genre. En effet en juillet 2019, une affaire similaire avait provoqué l’indignation des Marocains après que huit suspects ont violé une femme à Rabat. Ces derniers avaient également publié la vidéo du crime en ligne, causant une protestation à l’échelle nationale sur les réseaux sociaux. Le principal suspect a utilisé plusieurs dispositifs pour violer la victime, dont différentes bouteilles. L’incident brutal a entraîné la mort de la victime.



 



Le Maroc a été témoin de plusieurs affaires de viols choquantes ces dernières années. Les cas de harcèlement sexuel et de violence à l’égard des femmes sont de plus en plus fréquents. L’augmentation de ces crimes a conduit les militants des droits des femmes à exhorter le gouvernement à appliquer la loi 103-13 pour punir sévèrement toutes les personnes impliquées dans des agressions sexuelles, des violences domestiques et des harcèlements publics.



 



Toutefois, malgré l’entrée en vigueur de cette loi en septembre 2018, ces crimes persistent encore. Les activistes et les féministes estiment que rien changé depuis, car cette législation n’explique pas ce que les victimes doivent faire en cas de viol ni comment les services de sécurité doivent réagir en cas d’agression sexuelle.



 



Par ailleurs, l’avocate internationale des droits de l’homme Stephannie Wilman Bordat a déclaré à nos confrères de Maroc World News que ce texte ne peut être qualifié de « loi, car il ne comporte que 17 articles, il est donc extrêmement court et ne traite aucune des questions relatives aux violences sexuelles que les femmes et ONG marocaines défendent depuis plus dix ans ».



Recommandé pour vous

Match Maroc-Croatie : des entreprises prennent une initiative exceptionnelle

Temps de lecture : 2 minutes Les Lions de l’Atlas disputeront, mercredi 23 novembre, leur premier match en Coupe du monde face à la Croatie. En guise de soutien à la sélection nat…

Lancement de la 3e édition du « Samsung Innovation Campus »

Temps de lecture : 2 minutes Samsung Maroc et le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, lancent la troisième édition du programme « Samsung Innovation C…

OCP : lancement du premier partenariat dans l’agriculture carbone

Temps de lecture : 3 minutes Le Groupe OCP annonce un partenariat pour un premier projet d’agriculture et de certification du carbone dans le Mato Grosso, au Brésil. Il s’associe …

Al Moutmir réitère son engagement en faveur du semis direct

Temps de lecture : 1 minute Le programme Al Moutmir de semis direct envisage de réaliser plus de 25.000 hectares au titre de la campagne agricole 2022-2023. Il vise à élargir son …

Maroc-EAU : lancement des premières phases du programme de coopération sécuritaire

Temps de lecture : 2 minutes La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), en partenariat avec le commandem…

L’association Anouar organise un colloque sur l’autonomisation des femmes rurales

Temps de lecture : 1 minute L’Association Anouar pour le développement et la solidarité a organisé, le 18 novembre à Marrakech, un colloque sur « l’autonomisation des …

Taza : un accident fait 11 morts et 43 blessés

Temps de lecture : 1 minute Un accident de la route, survenu ce mardi matin, a fait 11 morts et 43 blessés. Tel est le bilan préliminaire des autorités locales de la province de T…

Un partisan de « Daech » interpellé à Sala Al-Jadida

Temps de lecture : 2 minutes Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a interpellé, jeudi 17 novembre, un partisan du groupe terroriste Daech, s’activant à Sala Al-Ja…

Nizar Baraka : le volume des ressources en eau au Maroc risque de baisser

Temps de lecture : 1 minute Le réchauffement climatique pourrait aggraver le stress hydrique dans les prochaines années au Maroc. Le volume des ressources hydriques risque de dimi…

Éducation : ouverture des inscriptions au programme « Tayssir »

Temps de lecture : 2 minutes Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a annoncé le lancement des inscriptions au programme « Tayssir » pour la sai…

La Fondation Saint-Gobain s’active dans ses projets sociétaux

Temps de lecture : 2 minutes Spécialiste de l’habitat durable et de la construction, la Fondation Saint-Gobain a apporté son soutien à trois grands projets marquants depuis son dé…

SOREC : le cheval Volver remporte le prix du « Pur-sang anglais »

Temps de lecture : 2 minutes L’hippodrome de Casa-Anfa a accueilli, du 19 au 20 novembre, la huitième édition du Morocco International Meeting des courses de chevaux. La Société…