Aller au contenu principal

La presse arabophone du 5 octobre 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, "Remaniement gouvernemental : ce qu'il faut savoir", "Des ordinateurs du palais royal ont été volés", "Le nouveau gouvernement devrait voir le jour prochainement", "Saisie de 70 tonnes de fourrage", "Du sang neuf dans les Centres régionaux d'investissement".

Par Hicham A., Publié le 05/10/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

AKHBAR-AL-YOUM : Remaniement gouvernemental : ce qu'il faut savoir. Le journal affirme que le nouveau gouvernement devrait être nommé ce samedi ou au maximum lundi. Et d'ajouter que plusieurs ministres devraient quitter le gouvernement. A titre d'exemple, Rachid Talbi Alami, Mohamed Oujar et même Aziz Akhannouch pourrait quitter le gouvernement. Du côté du MP, Said Amzazi et Mohamed El Araaj sont également sur un siège éjectable.

 

ASSABAH : Des ordinateurs du palais royal ont été volés. Le journal annonce que trois pc ont été volés dans la bibliothèque royale. Et d'ajouter que la DGSN a entamé les recherches pour retrouver les ordinateurs et mettre la main sur les voleurs depuis plus d'une semaine.

 

AL-MASSAE : Saisie de 70 tonnes de fourrage. Le ministère de l'Intérieur, en coordination avec le ministère de l'agriculture, a procédé à la destruction de 70 tonnes de fourrages défectueux. Notons que suite au dernier rapport de la cour des Comptes laissant entendre que plusieurs produits commercialisés sur le marché peuvent nuire à la santé des consommateurs, les autorités mènent désormais une guerre sans merci contre les produits impropres à la consommation.

 

AHDATH : Le nouveau gouvernement devrait voir le jour prochainement. Les négociations au sujet du remaniement gouvernemental vont bon train. En effet, les partis se sont mis d'accord et le nouveau gouvernement devrait voir le jour dans quelques jours seulement. Et d'ajouter que l'UC ne quittera pas le gouvernement. Et donc 5 partis participeront au nouveau gouvernement à savoir le PJD, le MP, le RNI, l'UC et l'USFP.

 

AHDATH : Du sang neuf dans les Centres régionaux d'investissement. Le ministre de l'intérieur a démis 9 responsables des CRI de leurs fonctions. Et d'ajouter que le ministère est à la recherche de nouveaux profils compétents qui pourront apporter du sang neuf aux CRI. Les centres concernés sont ceux de Fès-Meknès, Souss-Massa, l'Oriental, Béni-Mellal-Khénifra, Dakhla-Oued Eddahab, Rabat-Salé-Kénitra, Casablanca-Settat, Marrakech-Safi et Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

 

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...