Aller au contenu principal

Retraite internationale de Benatia : l'heure du bilan

Par Mohamed Laabi, Publié le 02/10/2019 à 13:23, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’international marocain, Medhi Benatia, a annoncé mardi soir avoir mis fin à sa carrière internationale avec les Lions de l’Atlas. Une carrière qui a duré 10 ans et 11 mois.

 

« J’ai été malheureusement blessé au genou pendant un mois et demi. Je n’étais pas dans le dernier rassemblement. Le premier du nouveau coach Vahid. Je me suis entretenu avec lui il y a une dizaine de jours. Je lui ai dit tout simplement que je comptais mettre fin à ma carrière internationale, a expliqué Mehdi Benatia à BeinSportFR. "Ce n’est pas une décision facile, je le sentais déjà un petit peu à la CAN. J’étais très touché de l’élimination contre le Bénin, car je ne pouvais pas finir comme ça », ajoute Benatia.

 

Une carrière internationale mi-figue mi-raisin  

Durant sa carrière, Benatia a disputé 56 matchs avec les Lions de l’Atlas. Sur le plan individuel, l’ex-capitaine a reçu plusieurs distinctions : Étoile d’or marocaine (2011), sportif marocain de l’année (2013), meilleur joueur arabe (2014, 2015, 2016). Par contre, son parcours en sélection ne compte aucun titre. Son meilleur exploit était la qualification à la Coupe du monde 2018 et aux quarts de finale de la CAN 2017.

 

Benatia s’est également démarqué par ses sorties médiatiques. En effet, après le match Maroc-Portugal au Mondial 2018, l’ex-joueur du Bayern Munich et de la Juventus a critiqué l’adjoint d’Hervé Renard, Mustapha Hadji. Benatia avait poussé un coup de gueule contre l’attitude de « certaines personnes proches » qui « ont tourné le dos » aux Lions de l’Atlas après leur défaite contre l’Iran.

 

L’hommage de ses coéquipiers

Sur les réseaux sociaux, de nombreux Lions de l’Atlas ont souhaité rendre un dernier hommage à leur coéquipier, notamment Amine Harit, Ghanem Saiss et Nabil Dirar.

 

« Respect mon frère pour tout ce que tu as fait, enjoy, tu peux être fier de toi », a écrit Amine Harit, joueur de Schalke 04. « C’est une fierté d’avoir joué avec toi tu vas beaucoup nous manquer on t’oubliera jamais El Capitano », souligne Nabil Dirar. Son binôme en défense, Ghanem Saiss s’est contenté d’une photo sur son profil simple « Merci capitaine ».

 

Pareil pour l'ex-sélectionneur du Maroc Hervé Renard: «Félicitations pour sa très brillante carrière internationale. Il aura été un capitaine fantastique pendant tout le temps où je suis resté à la tête de la sélection nationale du Maroc. Un énorme merci à lui. Il restera dans la légende du football marocain», rapporte le360. 

Osian Roberts quitte la FRMF

Ce jeudi 22 juillet, le Gallois Osian Roberts a quitté son poste au sein de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) alors qu’il lui restait trois ans de contrat. La Fédération a expliqué dan...

Un maillot de Zidane de la finale 1998 vendu à plus de 100.000$

Ce dimanche 18 juillet, un maillot de Zinédine Zidane, confectionné pour la finale de la Coupe du monde 1998, a été vendu aux enchères à Los Angeles pour 108.800 dollars. Cette tenue a été authentifié...

Le 21e titre du WAC passé à la loupe

Le Wydad Casablanca a remporté cette saison son 21e titre de champion du Maroc. Dans ce podcast de Medi1, Jalal Bouzrara accueille l'ex-gardien de but des Lions de l'Atlas Khalid Fouhami et le consult...

L’athlète Asmaa Niang, sa vie et sa perception du Maroc

Dans cet épisode de +212 LE PODCAST, l’athlète Asmaa Niang livre sa vision sur le Maroc en tant que judokate de haut niveau. Son enfance au Maroc, son arrivée en France à 12 ans, son intégration par l...

Le Wydad nouveau champion du Maroc

Ce mercredi soir, le Wydad de Casablanca (WAC) a remporté le titre de champion du Maroc, et ce, suite à sa victoire sur la pelouse du Mouloudia Oujda (MCO) par 2 buts à 0 pour le compte de la 27e jour...

Real Madrid : des déclarations de Florentino Perez font polémique

Des déclarations de Florentino Pérez, faites dans le cadre de réunions privées, ont été dévoilées au grand public par El Confidencial. Sur ces enregistrements, le président madrilène épingle notamment...