Aller au contenu principal

La presse arabophone du 2 octobre 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, "Maroc : les carrières désormais contrôlées par les satellites", "Des gangsters avec des kalachnikov à Melilla", "Doukkali valide des marchés publics de tailles importantes avant son départ", "Les prix des carburants montent en flèche".

Par Hicham A., Publié le 02/10/2019 à 07:21, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

AL-MASSAE : Maroc : les carrières désormais contrôlées par les satellites. Le journal annonce que le ministère de l'équipement contrôlera désormais l'exploitation des carrières de sable par le biais des satellites, et par GPS. Et d'ajouter que ces techniques ultras-modernes permettent d'identifier avec précision les quantités de sable exploitées ainsi que le nombre de cargos qui sortent des carrières. Ces nouvelles techniques sont opérationnelles depuis lundi dernier, ajoutant qu'elle permettront de mettre fin aux pratiques des entreprises qui ne respectent pas les cahiers de charges.

 

ASSABAH : Des gangsters avec des kalachnikov à Melilla. Des réseaux mafieux exhibent désormais leurs armes automatiques dans les quartiers de Melilla, et menacent les habitants marocains des quartiers de l'enclave. Et ce n'est pas tout. Ces gangsters exposent même leurs armes sur les toits des maisons, ce qui représente un vrai risque pour le Maroc. Pour cette raison, le journal affirme que les autorités compétentes doivent redoubler de vigilance dans les postes frontaliers pour éviter que ces armes entrent dans le pays.

 

Doukkali valide des marchés publics de tailles importantes avant son départ. Le journal affirme que le ministre de la Santé, Anass Doukkali, a validé avant son départ des marchés publics, dont la valeur est estimée à plusieurs milliards de centimes, et après que le PPS ait pris la décision de quitter le gouvernement. Et d'ajouter que des sociétés étrangères ont remporté ces marchés, malgré leurs offres pas forcément parmi les les meilleures. Parmi les appels d'offres qui ont fait couler beaucoup d'encre, un médicament contre l'hépatite. Une société marocaine a présenté une offre de 24 dirhams par pilule, alors que la société étrangère qui a remporté le marché a présenté une offre à 59.35 dirhams par pilule.

 

 

Les prix des carburants montent en flèche. Les prix des carburants ont grimpé suite aux attaques contre des installations pétrolière saoudiennes. Ces jours-ci, ils ont enregistré une nouvelle hausse estimée à 30 centimes pour le diesel et à 20 centimes pour le super sans plomb. Le prix du litre de super sans plomb est passé donc à 11.4 dirhams, alors que celui du diesel dépasse presque les 10 dirhams.

 

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

 

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...