Aller au contenu principal

Hong Kong : la police répond aux accusations d'Amnesty

Alors que Hong Kong entame son 16e weekend consécutif de manifestations antigouvernementales, la police, se retrouve confronté à de nouvelles allégations de brutalités et dénonce une escalade de violence dans l’ancienne colonie britannique.

Par Khansaa Bahra, Publié le 20/09/2019 à 13:53, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Amnesty International a publié un rapport détaillant les actes de torture et de mauvais traitements menés par la police de Hong Kong.

 

« Les forces de sécurité de Hong Kong se sont engagées dans une série de tactiques irresponsables et illégales à l’encontre des manifestants », déclare le groupe de défense des droits de l’homme, ajoutant qu’un homme a affirmé que la police « l’a battu sévèrement et a menacé de lui casser les mains s’il tentait de se protéger », tandis qu’un autre officier « a menacé d’électrocuter les organes génitaux d’un homme » s’il ne refusait de déverrouiller son téléphone.

 

Plus de 1 300 personnes ont été arrêtées depuis le début du mouvement en juin. Le rapport d’Amnesty, basé sur des entretiens avec 38 personnes, dont des avocats, des professionnels de la santé et 21 manifestants arrêtés, a révélé que dans plus de 85 % des cas les personnes qui ont fait l’objet d’une enquête se sont retrouvées hospitalisées par la suite.

 

Les manifestants font face à des accusations de brutalités. Ce vendredi, lors d’un point de presse avec les médias étrangers, un haut responsable de la police de Hong Kong a déclaré que les officiers craignent que la brutalité physique atteigne un niveau qui les obligerait à avoir recours à des munitions réelles pour se défendre ou pour défendre des tiers. « Nous avons été tellement restreints, mais face à une telle violence, cette pression est devenue extrêmement dangereuse », a déploré le commandant.

Zoom sur la situation politique en Tunisie et sanitaire au Maroc

Medi1 revient dans ce podcast sur la situation politique en Tunisie. Après le gel du Parlement et le remerciement du Premier ministre, le président Kais Saeid a décidé de se séparer de hauts fonctionn...

Six universités marocaines parmi les meilleures universités arabes

Ce mardi 27 juillet, le Times Higher Education (THE) a publié son nouveau classement des universités arabes, basé sur des critères liés à la réputation, la coopération et l’impact social. Issue de 14 ...

Covid-19 : une journée record à tous les niveaux

Le mardi 27 juillet 2021 a vu le Royaume battre de nouveaux records dans sa lutte contre la pandémi...

Comment consommer correctement des glucides ?

Dans ce podcast dédié à la musculation, la santé, la nutrition et au développement personnel, le sujet du jour sont les glucides. Dans cet épisode de La pause Fitness, il s’agit de comment consommer l...

Sinopharm : le Maroc reçoit un million de doses

Ce mardi 27 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit d’un million de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le Maroc ...

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre

Ce mardi 27 juillet, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre 2021 à 18h. Cette décision intervient dans le cadre des efforts de lutte contre la propagati...