Aller au contenu principal

Nissan veut repartir à zéro après la démission de son PDG

Par Nora Jaafar, Publié le 10/09/2019 à 12:27, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le constructeur japonais Nissan, accablé par la crise, espère que la démission de son directeur général contribuera à tourner la page sur le tumulte déclenché par l’arrestation de l’ancien DG, Carlos Ghosn.

 

Mais la firme fait encore face à de nombreux défis, de la nomination d’un successeur à Hiroto Saikawa et la restauration de son alliance avec son partenaire Renault, ou encore son redressement financier après une année désastreuse.

 

Le PDG de Nissan, Saikawa, a annoncé lundi qu’il allait démissionner, après qu’un audit interne lancé à la suite du scandale du Ghosn a révélé qu’il avait bénéficié de manière inappropriée d’un système de bonus.

 

Yasuhiro Yamauchi, l’actuel chef de l’exploitation de la société, occupera le poste de chef de la direction intérimaire pendant que Nissan cherchera un remplacement permanent. Ils espèrent nommer quelqu’un d’ici la fin du mois d’octobre.

 

Masakazu Toyoda, directeur du comité de nomination du cabinet, a déclaré qu’il cherchait quelqu’un qui pourrait inspirer les employés de Nissan, qui ont été secoués depuis l’arrestation de Ghosn en novembre 2018.

 

L’entreprise recherche également un candidat expérimenté dans l’industrie automobile et disposant d’une « compréhension approfondie » des alliances, un trait nécessaire pour un PDG qui devra gérer la relation difficile de Nissan avec son partenaire français Renault.

 

La société Nissan affirme qu’elle a réduit le nombre de candidats à 10, dont certains ne sont pas de nationalité japonaise et d’autres sont des femmes, mais elle semble favoriser le recrutement de Japonais.

 

Yamauchi, 63 ans, n’est pas considéré comme le « sang neuf » dont l’entreprise a besoin et il ne semble pas enthousiasmé par l’idée de conserver ce poste.

Climat : 216 millions de personnes risquent d’être déplacées d’ici 2050

La Banque mondiale (BM) tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme au sujet de la crise climatique mondiale. Dans un rapport publié le lundi 13 septembre, l’institution financière internationale a ex...

Protocoles des sages de Sion : la plus grosse fake news antisémite du XXe siècle

Les Protocoles des Sages de Sion, un texte inventé de toutes pièces par la police secrète du tsar et publié pour la première fois en Russie en 1903, présentait un plan fictif de conquête du monde étab...

Les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni scellent un pacte historique

Une nouvelle alliance voit le jour. Ce mercredi 15 septembre, les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni ont lancé un partenariat historique de sécurité et de défense dans la zone indo-pacifique. B...

5G et Edge Computing : quels effets sur les systèmes de transport intelligents

La 5G et l'Edge Computing ont vocation à améliorer de manière significative les performances des applications et des objets connectés en facilitant la gestion croissante des données en temps réel. Dan...

Peut-on se remettre d'un attentat ?

Cela n'aura échappé à personne : dans le mot terrorisme, il y a terreur. Derrière chaque attentat se cache l'un des objectifs d'une poignée de tueurs : terroriser une population et mener contre elle u...

À la recherche de solutions au conflit israélo-palestinien

Un premier ministre israélien reçu en Égypte, une première depuis plus de dix ans. L'objectif de ce...