Aller au contenu principal

L'Argentine cherche à restructurer 101 milliards de dollars de dette

Par Nora Jaafar, Publié le 29/08/2019 à 15:09, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le gouvernement argentin en difficulté va demander à ses créanciers, dont le FMI, plus de temps pour rembourser sa dette de 101 milliards de dollars, alors que le pays s’efforce d’éviter un neuvième défaut souverain.

 

Le pays d’Amérique latine a été plongé dans une nouvelle crise ce mois-ci après que le président réformiste Mauricio Macri a essuyé une défaite inattendue lors des élections primaires nationales, qui ont pratiquement réduit à néant ses chances de réélection en octobre.

 

Cette crise a provoqué des perturbations sur les marchés financiers argentins. Les obligations, la monnaie et les marchés boursiers ont plongé suite aux craintes qu’un gouvernement dirigé par le candidat péroniste de l’opposition Alberto Fernández ne se traduise par un retour aux grands déficits budgétaires et ne mette en péril le renflouement du pays de 57 milliards de dollars par le FMI.

 

Macri avait espéré projeter une image de gestion économique confiante et éviter des mesures drastiques avant les élections, mais une récente vente aux enchères de la dette publique à court terme n’a pas réussi à attirer suffisamment de soutien des investisseurs, forçant Buenos Aires à prendre des mesures drastiques.

 

L’Argentine prévoit de retarder le remboursement de 7 milliards de dollars de la dette locale de court terme échue cette année et demandera un « report volontaire » de 50 milliards de dollars de la dette à long terme — dont une grande partie appartient à des investisseurs étrangers — ainsi que le remboursement de 44 milliards de dollars de prêts déjà versés par le FMI.

Échanges extérieurs : les principaux partenaires commerciaux du Maroc

Dans son dernier rapport annuel portant sur les échanges commerciaux du Maroc en 2020, l’Office des changes a indiqué que les transactions commerciales du pays avec le reste du monde ont enregistré un...

La reprise s’annonce bonne, mais reste menacée par la Covid-19

Au cours du deuxième trimestre 2021, le contexte international aurait été marqué par la poursuite d...

IPE : le CESE préconise une réforme «systémique progressive»

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a récemment publié une étude sur le système...

HCP : les perspectives économiques sont bonnes

Dans son budget économique exploratoire de 2022, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) présente une ré...

Africa Motors : lancement officiel du Camion de la marque Foton au Maroc

Ce jeudi 15 juillet, lors d'une conférence de presse, Africa Motors, filiale du groupe automobile Auto Hall, a annoncé le lancement officiel du camion de la marque Foton baptisé Foton TM au Maroc. Cec...

Réforme fiscale : les conseillers adoptent le projet de loi-cadre n°19-69

Le projet de loi-cadre n°19-69 portant sur la réforme fiscale a été adopté ce mardi 13 juillet en séance plénière par la Chambre des conseillers. L’objectif de ce nouveau texte de loi est de détermine...