Aller au contenu principal

Le Japon réitère sa non-reconnaissance du Front du Polisario

Par Nora Jaafar, Publié le 26/08/2019 à 17:18, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Kono Taro, a réitéré que son pays ne reconnaît pas la prétendue RASD et a exprimé ses profonds regrets concernant les incidents qui ont marqué le sommet TICAD à Maputo.

 

Lors d’un entretien vendredi avec le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, le diplomate japonais a exprimé « ses profonds regrets pour les incidents et la confusion qui ont marqué la séance d’ouverture de la réunion ministérielle de la TICAD ».

 

Dans le même contexte, Kono Taro a réitéré « la non-reconnaissance de son pays du pseudo-RASD », ajoutant que la position du Japon de ne pas inviter la RASD aux réunions de la TICAD reste inaltérée.

 

Il a également exprimé son « étonnement » devant la façon dont les autorités mozambicaines ont dû contourner les procédures d’accès pour introduire des membres non invités du Polisario par une porte dérobée, tout en refusant l’accès aux délégations munies de badges et dûment accréditées. Même certains membres de l’ambassade du Japon ont subi des brutalités.

 

Selon le ministre japonais, il s’agit d’un grave problème de sécurité. À cet égard, le Japon a vigoureusement protesté auprès du pays hôte contre ce comportement inadmissible.

 

Le ministre japonais a déclaré que son pays s’efforcera de résoudre définitivement ce problème d’organisation.

 

Il a ajouté, en ce sens, que la prochaine réunion ministérielle et le sommet de la TICAD auront lieu au Japon et que de tels incidents ne se reproduiront plus.

Bourita participe à la célébration du 1er anniversaire des Accords d’Abraham

Ce vendredi 17 septembre, Antony Blinken, le secrétaire d'État américain, a salué «l’approfondissement des relations diplomatiques» entre le Maroc, le Bahreïn, les Émirats Arabes Unis et Israël un an ...

Élections : les premiers résultats des bureaux des communes et régions

Le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti authenticité et modernité (PAM) et le Pa...

Élections : combien gagnent les parlementaires et les élus locaux et régionaux ?

Plus d’une semaine après la tenue des élections au Maroc, le pays se prépare à l’arrivée de nouveau...

La PAMiste Fatima-Zahra Mansouri élue maire de Marrakech

Ce vendredi 17 septembre, Fatima Zahra Mansouri du Parti authenticité et modernité (PAM) a été élue présidente du Conseil communal de Marrakech, et ce, en remportant 79 voix. Un poste qu'elle avait dé...

Formation du gouvernement : le jour J approche

Aziz Akhannouch a conclu mercredi le premier round des consultations avec les leaders des partis po...

Quand les jeunes se lancent dans la politique

Dans ce podcast, Telquel s'intéresse à la vie politique des jeunes au Maroc. Quels sont leurs profils et quel avenir pourraient-ils avoir dans cette nouvelle configuration ? Trois invités sont là pour...