Aller au contenu principal

Clôture ce lundi du Sommet du G7 à Biarritz, en France

Avant la conférence de presse de clôture du G7 2019, nous revenons sur les éléments marquant de ce rassemblement. Inégalités, commerce, climat, environnement, biodiversité, sécurité, le G7 a été le théatre de nombreuses discussion primordiales avec notamment un sommet sur l'Afrique et la présence surprise du ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif. Une conférence de presse commune entre Emmanuel Macron et Donald Trump est prévue ce soir en clôture de ce sommet

Par Nora Jaafar, Publié le 26/08/2019 à 16:37, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

En cette dernière journée du sommet du G7, le président français Emmanuel Macron a confirmé que le président américain Donald Trump ne participera pas aux discussions sur la biodiversité. Macron a indiqué que Trump a tenu plusieurs réunions bilatérales au cours de la journée qui l’ont empêché d’y assister. Il a ajouté que les dirigeants ont eu une longue et positive discussion sur la situation en Amazonie.

 

Il a également déclaré que les dirigeants du G7 avaient accepté de donner 20 millions de dollars (17,9 millions d’euros) pour le financement de la lutte contre les incendies de l’Amazonie.

 

Discussions commerciales

Lors d’une rencontre bilatérale avec la chancelière allemande Angela Merkel, Trump a parlé du commerce avec la Chine et l’Union européenne.

 

Trump a dit qu’il pensait que l’UE était aussi sévère que la Chine en matière de commerce, tandis que Merkel a déclaré espérer que les États-Unis et l’UE parviennent rapidement à un accord qui améliorerait leurs relations commerciales.

 

Merkel a également affirmé qu’elle espérait que les États-Unis et la Chine trouveraient au plus vite une solution à leur impasse commerciale.

 

Plus tard, lors d’une réunion avec le Premier ministre indien Narendra Modi, Trump a déclaré que des appels étaient lancés aux « plus hauts niveaux » avec la Chine.

 

Les remarques de Trump sont survenues alors que la guerre commerciale entre les deux pays prend de l’ampleur, et que Pékin a annoncé vendredi que les droits sur les marchandises américaines seraient augmentés de 68 milliards d’euros.

 

Cette mesure a été adoptée en réponse à l’imposition par Washington de droits de douane supplémentaires de 270 milliards d’euros sur les produits chinois. Trump a également ordonné aux sociétés américaines de chercher d’autres options de négociation.

 

Crise iranienne

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif est arrivé dimanche à Biarritz pour rencontrer le président français Emmanuel Macron et le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.


Macron a déclaré lundi que les préparatifs étaient en cours pour une rencontre entre le président iranien Hassan Rouhani et le président américain Donald Trump au cours des prochaines semaines afin de trouver une solution à l’impasse nucléaire.

 

« Deux choses sont très importantes pour nous : L’Iran ne doit jamais avoir d’armes nucléaires et cette situation ne doit jamais menacer la stabilité régionale », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion des dirigeants du G7 à Biarritz, en France.

 

Il a indiqué que des discussions étaient en cours pour organiser une rencontre entre les deux dirigeants.

 

« Ce que j’espère, c’est qu’au cours des prochaines semaines, sur la base de ces pourparlers, nous pourrons parvenir à un sommet entre le président Rouhaini et le président Trump. »

 

Trump et Rouhani devraient tous deux participer à l’Assemblée générale de l’ONU à New York à la fin septembre.

 

Conférence de presse finale

Le président français Emmanuel Macron et son homologue américain, Donald Trump devraient répondre aux questions des journalistes français et américains, lors de la conférence de presse de clôture du G7 2019.

 

Macron a indiqué qu’il a tenu cette conférence avec Trump parce que les États-Unis accueilleront le sommet l’année prochaine.

 

Trump a donné une tournure positive à la réunion du G7 malgré les désaccords politiques entre les dirigeants participants au sommet.

 

« Je pense que le G7 a été vraiment productif », a affirmé le président des États-Unis, soulignant qu’il y avait eu une « grande unité » lors de cette édition.

Climat : 216 millions de personnes risquent d’être déplacées d’ici 2050

La Banque mondiale (BM) tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme au sujet de la crise climatique mondiale. Dans un rapport publié le lundi 13 septembre, l’institution financière internationale a ex...

Protocoles des sages de Sion : la plus grosse fake news antisémite du XXe siècle

Les Protocoles des Sages de Sion, un texte inventé de toutes pièces par la police secrète du tsar et publié pour la première fois en Russie en 1903, présentait un plan fictif de conquête du monde étab...

Les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni scellent un pacte historique

Une nouvelle alliance voit le jour. Ce mercredi 15 septembre, les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni ont lancé un partenariat historique de sécurité et de défense dans la zone indo-pacifique. B...

5G et Edge Computing : quels effets sur les systèmes de transport intelligents

La 5G et l'Edge Computing ont vocation à améliorer de manière significative les performances des applications et des objets connectés en facilitant la gestion croissante des données en temps réel. Dan...

Peut-on se remettre d'un attentat ?

Cela n'aura échappé à personne : dans le mot terrorisme, il y a terreur. Derrière chaque attentat se cache l'un des objectifs d'une poignée de tueurs : terroriser une population et mener contre elle u...

À la recherche de solutions au conflit israélo-palestinien

Un premier ministre israélien reçu en Égypte, une première depuis plus de dix ans. L'objectif de ce...