Aller au contenu principal

Les « Contractuels » et les infirmiers seront de retour dans les rues

Par Khansaa Bahra, Publié le 26/08/2019 à 15:37, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les enseignants contractuels sont toujours en colère. La coordination nationale de ce mouvement vient d’annoncer une nouvelle série de marches et de sit-in à partir du 1er septembre, alors que la rentrée scolaire est prévue le jeudi 5 de ce même mois.

 

Cependant, les contractuels ne sont pas les seuls à prévoir des manifestations contre le gouvernement d’El Othmani.

 

En effet, dans un communiqué, les infirmiers du secteur public, qui exigent la régularisation de leur situation, ont annoncé une série de mesures pour faire face au ministère de la Santé et dénoncer de nouveau « la non-ouverture pour la deuxième année consécutive des cycles de master ».

 

Quant aux médecins du secteur public, ils viennent de terminer leur grève nationale observée les 15, 16, 19, 22 et 23 août et à laquelle ont participé plus de 70 % des médecins.

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce vendredi 23 juillet marque le 22e anniversaire de la mort de feu roi Hassan II. Bien que ce jour soit commémoré avec une grande tristesse, il a aussi été porteur d’espoir pour un nouveau départ ave...

Pegasus : les dessous d’une affaire de grande envergure

Conçu en 2013 et vendu officiellement à des organisations étatiques pour la surveillance des person...

Covid-19 : un nouveau rappel à l'ordre du ministère de la Santé

La progression vertigineuse de la Covid-19 au Maroc a poussé le ministère de la Santé à hausser le ...

Vaccin de Sinopharm : le Maroc réceptionne deux millions de doses

Ce vendredi 23 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit de deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le...

Comment s'organise l'Aïd Al-Adha au Maroc ?

La célébration de l’Aïd Al-Adha, Aïd El-Kébir, qui est la plus grande fête de l’année pour les musu...

Covid-19 : grave détérioration des indicateurs de la pandémie

Le bilan épidémiologique bimensuel du ministre de la Santé souligne que le nombre d’infections à la Covid-19 a connu une importante hausse durant les deux dernières semaines. Selon Abdelkrim Meziane B...