Aller au contenu principal

La presse arabophone du 8 août 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, dont "Abuja : Le comité de pilotage du gazoduc Nigeria-Maroc s'est réuni", "Du rififi au sein de la majorité", "Aïd Al Adha : l'offre de cheptel dépasse la demande", "Le Maroc a-t-il perdu le contrôle religieux de Sebta et Melilia ?", "Le projet Al Hoceima, "ville phare de la Méditerranée", n'est pas encore achevé", Meknès : arrestation de trois individus impliqués dans une affaire de kidnapping", "Les partis de la majorité se réuniront après l'Aïd Al Adha".

Par Hicham A., Publié le 08/08/2019 à 08:01, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

AL-AHDATH : Abuja : Le comité de pilotage du gazoduc Nigeria-Maroc s'est réuni. Une délégation marocaine conduite par le directeur général de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Mme Amina Benkhadra, a pris part à Abuja à une réunion du comité de pilotage du gazoduc Nigeria-Maroc avec les grandes compagnies internationales Oil and Gas opérant au Nigeria, apprend-on auprès de l'ambassade du Maroc au Nigéria. Cette rencontre qui s'est déroulée en présence du nouveau PDG de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), Mele Kyari, avait pour objectif de présenter l'état d'avancement du projet de Gazoduc Nigeria-Maroc et de discuter, avec les sociétés gazières, des conditions préliminaires d'approvisionnement de ce gazoduc stratégique, précise la même source.

 

AL-MASSAE : Du rififi au sein de la majorité. Alors que la majorité devrait se réunir après l'Aïd AL Adha pour discuter du discours royal et du remaniement ministériel, une crise semble avoir bouleversé les plans d'El Othmani. En effet, le PPS refuse de prendre part aux réunions, si le RNI ne s'excuse pas pour sa sortie concernant le secteur de la santé. Le RNI avait en effet annoncé qu'il voudrait se saisir du dossier de la Santé qui connaît divers problèmes. Ce qui n'a pas plus aux camarades de Benabdallah, qui gèrent ce secteur depuis 2011.

 

Aïd Al Adha : l'offre de cheptel dépasse la demande. L'offre en ovins et caprins dépassent la demande de plus de 40% à la veille de la fête de l'Aïd Adha 1440, a annoncé, mercredi, le ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Toutefois, les prix sont moyennement élevés dans quelques régions. Les "Chenaqa", intermédiaires, font monter les prix.

 

 

AKHBAR-AL-YOUM : Le Maroc a-t-il perdu le contrôle religieux de Sebta et Melilia ? L'Espagne s'apprête à enregistrer les imams affiliés au ministère des affaires islamiques marocains, ainsi que les imams indépendants se trouvant à Sebta et Melilia, dans le registre du ministère de la justice espagnole. Ce qui veut dire que le Maroc pourrait perdre le contrôle religieux des deux enclaves.

 

Le projet Al Hoceima, "ville phare de la Méditerranée", n'est pas encore achevé. Le journal révèle que le projet Al Hoceima, "ville phare de la Méditerranée" n'a toujours pas été achevé. Et d'ajouter que le taux d'achèvement est entre 70% et 90%.

 

 

ASSABAH : Meknès : arrestation de trois individus impliqués dans une affaire de kidnapping. Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Meknès ont arrêté, mardi soir, en coordination avec les services de la direction générale de la surveillance du territoire, trois individus pour leur implication présumée dans une affaire d'enlèvement, de séquestration et de demande de rançon. Les services de la sûreté de Meknès avaient reçu, mardi tôt dans la matinée, un avis concernant la disparition d'un individu dans des circonstances suspectes, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Cela en précisant que la personne qui a porté plainte avait essayé de contacter par téléphone la victime mais qu'une personne inconnue avait décroché. Cette dernière a prétendu avoir séquestré la victime à cause d'une transaction financière entre eux, exigeant une rançon d'un million de dirhams pour sa libération.

 

AKHBAR : Les partis de la majorité se réuniront après l'Aïd Al Adha. Les partis de la majorité se réuniront après l'Aïd Al Adha afin de discuter d'un éventuel remaniement ministériel. Ces derniers veulent entamer les discussions à ce sujet afin de dresser une short-list des partants, puis chercher des profils adéquats. Et d'ajouter que le remaniement devrait avoir lieu avant l'ouverture de la session parlementaire d'automne.

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

 

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce vendredi 23 juillet marque le 22e anniversaire de la mort de feu roi Hassan II. Bien que ce jour soit commémoré avec une grande tristesse, il a aussi été porteur d’espoir pour un nouveau départ ave...

Pegasus : les dessous d’une affaire de grande envergure

Conçu en 2013 et vendu officiellement à des organisations étatiques pour la surveillance des person...

Covid-19 : un nouveau rappel à l'ordre du ministère de la Santé

La progression vertigineuse de la Covid-19 au Maroc a poussé le ministère de la Santé à hausser le ...

Vaccin de Sinopharm : le Maroc réceptionne deux millions de doses

Ce vendredi 23 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit de deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le...

Comment s'organise l'Aïd Al-Adha au Maroc ?

La célébration de l’Aïd Al-Adha, Aïd El-Kébir, qui est la plus grande fête de l’année pour les musu...

Covid-19 : grave détérioration des indicateurs de la pandémie

Le bilan épidémiologique bimensuel du ministre de la Santé souligne que le nombre d’infections à la Covid-19 a connu une importante hausse durant les deux dernières semaines. Selon Abdelkrim Meziane B...