Aller au contenu principal

La presse arabophone du 27 juillet 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, dont "La BNPJ enquête sur une grande affaire de chantage", "Des forêts en danger", "Drame d'El Haouz : le bilan officiel fait état de 15 morts", "Le PLF 2020 sous le signe de l'austérité", "Casablanca : l'Intérieur intervient pour résoudre le problème des bus", "Arrestation de 20 extrémistes en une semaine", "Importation : une nouvelle taxe parafiscale imposée", "La HACA dans la tourmente", "Les prémices d'un rapprochement entre le Maroc et la Mauritanie".

Par Hicham A., Publié le 26/07/2019 à 21:25, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

ASSABAH : La BNPJ enquête sur une grande affaire de chantage. La Brigade Nationale de la Police Judiciaire a ouvert une enquête sur une grande affaire de chantage contre des célébrités, des avocats, et des businessmans. Ces délits auraient été commis par les responsables d'une page Facebook très suivie.

 

Des forêts en danger. La lutte contre le braconnage continue. En effet, des associations mettent en garde contre les bûcherons-braconniers qui détruisent les forêts durant la période de l'Aïd.

 

 

AL-MASSAE : Le PLF 2020 sous le signe de l'austérité. Le PLF 2020 va être placé sous le signe de l'austérité budgétaire. Les budgets alloués aux administrations vont être réduits et les dépenses vont être rationalisées. La réforme du système de compensation continuera également.

 

Drame d'El Haouz. Le bilan officiel fait état de 15 morts. Les équipes de secours ont réussi, dans la nuit de jeudi à vendredi, à repêcher les corps de 15 personnes qui étaient à bord d'un véhicule de transport mixte enseveli par un éboulement de pierres et de boue au niveau du douar Touk Al Khair, en raison des pluies diluviennes enregistrées dans la région.

 

 

AL-AHDATH : Arrestation de 20 extrémistes en une semaine. Le BCIJ a procédé cette semaine à l'arrestation de 20 individus soupçonnés d'avoir fait allégeance à Daech. Ces derniers envisageaient des attaques contre des sites sensibles.

 

Casablanca : l'Intérieur intervient pour résoudre le problème des bus. Le ministère de l'Intérieur est intervenu pour résoudre le problème des bus à Casablanca. En effet, le ministère en question a payé quelques 90 milliards de centimes pour acheter 350 bus, qui seront prochainement mis en service.

 

 

AKHBAR : Importation : une nouvelle taxe parafiscale imposée. Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du Chef du Gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a adopté le projet de décret n°2.19.615 complétant et modifiant le décret n°2.94.734 du 28 Rajab 1415 (31 décembre 1994) relatif à l'imposition d'une taxe parafiscale sur les importations destinées à financer les opérations de promotion économique et d'inspection des exportations. Ce projet de décret, présenté par le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie Numérique, prévoit le versement de la taxe parafiscale susmentionnée tous les mois dans le compte de chacune des institutions énumérées ci-dessous, dans les limites de 45% pour l'Agence marocaine pour le développement des investissements et des exportations (AMDIE) et 4% pour la contribution de l'Agence au financement des associations professionnelles légalement reconnues et de la Fédération marocaine des Chambres de commerce d'industrie et de services.

 

AKHBAR-AL-YOUM : La HACA dans la tourmente. Des observateurs se sont insurgés contre la HACA, qui n'a pas sanctionné des chaînes télévisées qui ont enfreint la loi. En effet, l'instance s'est contentée de sortir un communiqué, qui ne revêt pas de caractère juridique, pour mettre en garde contre plusieurs manquements relatifs aux conditions d'insertion des messages publicitaires sur les services télévisuels nationaux durant le mois de Ramadan 2019.

 

Les prémices d'un rapprochement entre le Maroc et la Mauritanie. Des responsables marocains ont rencontré leurs homologues mauritaniens dans la région de Nouadhibou. Les relations entre les deux pays seraient sur la bonne voie. Récemment, Mohamed Ould Daf, président de l'Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou a rencontré l'ambassadeur du Maroc en Mauritanie, Hamid Chabar.

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

 

La date de la prochaine rentrée scolaire révélée

Ce mercredi 23 juin, le département de l’Éducation nationale a publié un arrêté ministériel portant organisation de l’année scolaire 2021/2022. Selon ce document, cette dernière, qui placée sous le sl...

Coronavirus : le nombre de décès journalier en baisse

Ce mardi 22 juin à Rabat, Abdelkrim Meziane Bellefquih, le chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, a présenté le bilan bimens...

Cannabis : ce qu’il faut savoir sur le CBD

Le cannabis est désigné par plusieurs appellations, notamment Marijuana, Haschich, weed, ganja, chanvre, herbe… Toutefois, chacune de ces appellations concerne un produit différent. La consommation de...

Euro 2020 : coup dur pour les bleus après la blessure de Dembélé

L’international français Ousmane Dembélé s’est blessé face à la Hongrie lors du second match de l’équipe de France à l’Euro 2020. La blessure du pensionnaire du FC Barcelone nécessitera un traitement ...

VivaTech : l’UM6P présente l’innovation technologique Made in Morocco

Du 16 au 19 juin, l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P), en partenariat avec le Groupe OCP, a représenté l’innovation technologique "Made in Morocco" à la cinquième édition de Viva Technology ...

Open Sky international lance la première école trilingue du Maroc

Dans un communiqué récemment publié, le groupe familial d’enseignement Open Sky international (OSI) a annoncé qu’il inaugure un premier établissement à Casablanca et déploie son offre d’enseignement t...