Aller au contenu principal

La GB appelle l’UE à lutter contre la « piraterie » de l’Iran

La Grande-Bretagne a appelé lundi à une mission navale dirigée par l'Europe pour assurer la sécurité de la navigation dans le détroit d'Ormuz, quelques jours après que l'Iran eut saisi un pétrolier battant pavillon britannique dans ce que Londres a décrit comme un acte de "piraterie d'État" sur la voie maritime stratégique.

Par Nora Jaafar, Publié le 23/07/2019 à 10:15, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt a présenté ces plans au Parlement après une réunion du COBR, le comité d’urgence du gouvernement, qui a discuté de la réponse de Londres à la capture vendredi du pétrolier Stena Impero par les commandos iraniens en mer.

 

« En vertu du droit international, l’Iran n’avait pas le droit d’entraver le passage du navire, et encore moins de lui interdire l’accès. Il s’agissait donc d’un acte de piraterie d’État », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt au Parlement.

 

Cette déclaration britannique signale un changement potentiel des principaux alliés européens de Washington qui, jusqu’à présent, se sont montrés peu enthousiastes à l’égard des États-Unis, qui leur demandent de renforcer leur présence militaire dans le Golfe, de peur d’alimenter la confrontation dans la région.

 

L’influence que la Grande-Bretagne peut avoir en Europe n’est pas claire, étant donné qu’elle est sur le point d’avoir un nouveau premier ministre, très probablement Boris Johnson, qui reprend un pays divisé sur le Brexit, son départ prévu de l’Union Européenne.

 

Justification iranienne

Au Nicaragua, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a accusé le pétrolier britannique de mettre la navigation en danger en coupant son signal plus longtemps que permis et en « passant par le mauvais canal ».

 

Zarif a déclaré que les actions de l’Iran n’étaient pas des représailles pour la capture par les Britanniques d’un pétrolier iranien deux semaines plus tôt à Gibraltar et il a mis en garde l’Occident contre « l’ouverture d’un conflit », affirmant que Téhéran ne cherchait pas la confrontation.

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...