Aller au contenu principal

Maroc-Algérie : divisés par la politique, unis par le football

Par Nora Jaafar, Publié le 18/07/2019 à 16:15, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Après l’élimination de l’équipe nationale en huitièmes de finale, les Marocains ont trouvé du réconfort en voyant l’Algérie décrocher son deuxième titre continental.

 

Les supporters marocains qui ont applaudi l’équipe des Verts ravivent la relation fraternelle qui existe entre les deux pays. Les responsables du foot marocains devraient travailler plus dur pour réaliser l’objectif qu’ils se sont fixé de voir les Lions de l’Atlas réussir ce que leurs homologues algériens ont accompli.

 

Regarder les supporters marocains et algériens, le long des frontières fermées entre les deux pays, unis pour célébrer la victoire des Verts lors de la finale de la CAN est l’une des plus belles scènes du tournoi.

 

Les gens se sont partagé leur joie à travers les frontières, montrant à quel point le jeu les a rapprochés malgré les tensions entre leursr gouvernements.

 

Les deux autres équipes arabes, l’Égypte et la Tunisie n’ont pas été encouragées par les supporters marocains avec le même enthousiasme qu’ils ont montré pour l’Algérie.

 

Les célébrations à la frontière algéro-marocaine ont été différentes, plus vives et plus effervescentes. Le message était aussi indubitable que la signification de l’effusion de joie partagée entre deux personnes divisées par la politique, mais unies à tous les niveaux.

 

Ces réjouissances signifiaient, comme l’a dit la foule des supporters maroco-algériens dans leurs chants extatiques, la nécessité de rappeler aux politiciens des deux pays de tenir compte des liens profondément enracinés de fraternité et de culture partagée entre les deux peuples au-delà des frontières.


Ce message d’« ouverture des frontières » n’était pas simplement un appel dans les chants enthousiastes que les Marocains et les Algériens lançaient à la frontière, près de Oujda. Plus qu’un chant ou un message, c’était un sentiment palpable, une réalité vécue que les politiciens n’ont pas encore assimilée.

 

« Vive l’Algérie. » « Nous sommes tous frères. » « Qu’ils ouvrent les frontières. » Les slogans ont changé tout au long des célébrations.


Les deux peuples ont exprimé un bonheur sincère et spontané que seul le football peut procurer (du moins en Afrique) pour se hisser au-dessus des divisions et des animosités politiques .

 

La foule s’est élevée au-dessus de la fracture politique et des décennies d’hostilité, elle a pu prouver que la politique de fermeture des frontières, actuellement en vigueur n’est pas seulement anachronique, mais qu’elle n’a en réalité jamais bouleversé les relations entre les deux peuples.

Après deux ans de report, le Marathon des sables est de retour

Prévue du 1er au 11 octobre, la 35e édition du Marathon des sables sera enfin organisée, après deux ans de report en raison de la pandémie. Cet évènement, organisé sous le Haut patronage du roi Mohamm...

Nt7arko w Nktachfo : la MDJS promeut la "Culture par le Sport"

La plateforme Nt7arko, lancée par la Marocaine des Jeux et des Sports (MDJS) en 2016, continue de s’enrichir de nouvelles initiatives et de nouveaux modules pour encourager la pratique sportive au Mar...

Convention de Macolin : le Maroc œuvre pour lutter contre la manipulation des compétitions sportives

Ce lundi 20 septembre au siège du Conseil de l’Europe à Strasbourg, le Maroc a signé la "Convention de Macolin". Il s’agit d’un arrangement sur la manipulation des compétitions sportives. La conventio...

Ligue des Champions : un PSG méconnaissable face au FC Bruges

Pour sa première apparition en Ligue des Champions cette saison, Messi and co ont raté le coche. Même avec leur armada de stars, les hommes de Mauricio Pochettino n'ont pas pu ramener plus que le poin...

Ligue des Champions : un choc FC Barcelone-Bayern Munich pour commencer

Dans ce podcast, Europe1 fait une introduction des premiers matchs de la Ligue des Champions cette année. Ce mardi, le FC Barcelone reçoit le Bayern Munich dans le choc de la journée. Lille accueiller...

Les Jeux paralympiques prennent fin, le Maroc 9 fois médaillé

Ce dimanche 5 septembre, les Jeux paralympiques de Tokyo ont pris fin. Lors de cette journée, le Marocain El Amin Chentouf a remporté la 4e médaille d’or du Maroc à l’épreuve du marathon (T12). La vei...